Nombre de pages : 500.

Éditeur : Albin Michel.

Date de sortie : 23 août 2016.

Prix : 22€

 

Les secrets finissent toujours par être dévoilés. Et toujours quelqu un doit payer… Jane, mère célibataire, vient d emménager à Sydney avec son petit garçon et un secret qui est le sien depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre Madeline, un personnage haut en couleur avec lequel il faut compter (elle se souvient de tout et ne pardonne jamais) et Céleste, une femme à la beauté époustouflante mais qui, paradoxalement, est toujours mal à l’ aise. Elles prennent toutes deux Jane sous leur aile, en faisant attention de dissimuler leurs propres secrets. Cependant, quand un simple incident impliquant les enfants de chacune des trois femmes survient à l’école, les choses s’enveniment : les commérages vont bon train, les rumeurs empoisonnées se propagent jusqu’au point où il est impossible de démêler le vrai du faux.

Rhaaaaaa les amis ! J’attendais tellement de ce livre ! Je l’ai reçu par les éditions Albin Michel il y a un moment déjà mais je repoussais sa lecture à chaque fois… J’en avais tellement envie pourtant mais sa grosseur, sa renommée, sa construction me faisait peur. J’ai finalement sauté le pas et… Je n’ai pas aimé 😦 Merci à la Maison d’édition pour l’envoi !

Je pense que ce qui m’a le plus dérangé est le nombre impressionnant de personnages ! 😮 Non mais il y en a une vraie peltée ! A tel point qu’à un certains moments je ne savais plus qui était qui 😦 Alors certes, c’est toujours bien quand ça bouge et quand y’a beaucoup d’intervention mais trop c’est trop… Te veel is te veel comme on dit chez moi ^^

En plus je ne sais pas si c’est moi qui suis passé à côté ou bien si c’est l’auteure qui n’a pas su m’exposer le truc correctement mais… Il ne sont pas très bien différencier. C’est un peu comme si on te présentait vingt personnes d’un coup juste en te donnant les noms et puis on passe à autre chose. Oui, je caricature un peu mais on n’est pas loin de mon ressenti 😦

Autre chose… Il ne se passe rien ! Enfin si mais beaucoup moins qu’espérer et que ce qu’on m’avait vendu ! Une ambiance à la Wisteria Lane ??? Ouai, pour le côté viens boire une tasse de café et manger un morceau de tarte quoi. Je suis dur je vous l’accorde mais j’ai été tellement déçu !

Et en plus de ça elle est longue cette histoire. Ce bouquin m’a un peu fait penser à Stephen King… C‘est un roman fleuve où on prend le temps, où on s’arrête sur des détails qui ne nous intéresse pas forcément, où on est plus dans une atmosphère qu’autre chose. Vous connaissez le genre, ça peut marcher la preuve avec King… Sauf que tout le monde n’a pas le talent de ce dernier :/

Et puis, enfin, je suis resté complètement perplexe sur la construction du roman. Pour vous expliquer : Il y a eu un meurtre mystèrieux (dont on ne sait rien), qui s’est passé quelques mois plus tôt, il y a une enquête et on va la suivre au fur et à mesure. Sauf qu’on a juste droit à des déclarations des personnes présente à la fin de chaque chapitre… Non seulement on a pas les questions mais juste les réponses, on a pas de remise en contexte et on se perd dans les personnages en mode « Tiens c’est qui celui là ??? »

Bon, je vais finir par un point positif… Parce qu’il y a quand même une petite éclaircie 🙂 Et c’est la fin. J’ai été récompensé de m’être attaché. Elle est très réussie et on ne s’y attend pas du tout ! Grosse surprise à la clef ❤

Mon amie Sireadbooks (pour qui les deux livres de l’auteure sont des coups de coeur) m’avait dit qu’avec elle ça passait ou ça cassait… Vous aurez compris que ça a cassé avec moi ^^

Publicités