Salut les amis, je reviens vers vous aujourd’hui pour un article un peu particulier…

En effet, nous savons tous lire (heureusement, vu notre passion ^^), mais savons nous lire sans ruiner notre santé? Avez-vous déjà pensé à votre dos, à vos yeux, à votre nuque? Et bien, c’est ce que je vais chercher à faire dans cet article! Vous sensibilisez, vous mettre en garde et vous donnez quelques pistes pour ne pas commettre de faux pas 😉

Et comme il me fallait quelqu’un qui s’y connaisse un minimum en médecine pour chapeauter tous ça, je fais cet article avec ma partenaire (Que j’adore 🙂 ), Les lectures d’Alex.

12032401_165093950497545_988592131_n

Attention, en aucun cas nous ne sommes des professionnels, si vos douleurs sont intenses et quotidiennes, cela peut être plus grave et peut être pas causé par autre chose qu’une mauvaise position. Consultez un médecin.

Le dos:

3075264101_1_3_5HUe2tkNAaaah le dos, c’est important! Vous ne voulez pas avoir mal de dos dès vos 30 ans, n’est-ce pas? On n’y fait pas toujours attention, et pourtant…

Alors, que faire?

Si vous vous couchez sur le canapé:

  • Coussin derrière le dos, au niveau des lombaires, pour « creuser » le dos.
  • Coussin sous les genoux, afin de plier les jambes et d’éviter la rétroversion du bassin liée aux jambes « droites ».
  • Coussin sur les genoux, qui fera office de lutrin, afin de poser son livre dessus et de ne pas baisser la tête, ce qui engendre des contractions musculaire prolongées et douloureuses.

Si vous lisez dans votre lit:

  • On cale son dos.
  • On coince ses genoux en position pliée.
  • On cale sa tête.
  • On met un coussin sur les genoux pour faire office de lutrin.

Si vous restez assis:

  • Installez-vous bien au fond du siège.
  • Répartissez le poids sur les jambes.
  • Ne croisez pas les jambes.
  • Le dossier du siège dans lequel vous êtes doit permettre au corps d’être légèrement incliné en arrière.
  • Gardez la tête levée. Faites attention à ne pas avoir la tête trop vers l’avant.
  • Évitez les fauteuils dans lesquels on s’enfonce trop profondément.
  • La nuque étant calée si possible.

Pour détendre votre dos, restez assis et penchez-vous en avant, votre poitrine sur vos genoux, les bras pendant le long des jambes, la tête fléchie vers l’avant.

mal_nuque_banner_newLa nuque:

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai très souvent mal à la nuque lorsque je lis trop longtemps. Saviez-vous qu’une mauvaise position de la tête peut coincer ce que l’on appelle les trous de conjugaison (c’est-à-dire les trous situés à droite et à gauche de la colonne vertébrale) et provoquer des picotements dans les doigts ou des douleurs aux bras ? Le fait de rester longtemps dans la même position (surtout si elle n’est pas bonne…) provoque une fatigue musculaire puis un état de tension permanente de certains muscles. Le muscle Trapèze Supérieur (visible entre le cou et l’épaule) notamment est souvent trop contracté.

Que dois-je faire?

Déjà, essayé de caler votre nuque. Vous devez pouvoir lire sans bouger la tête. C’est les yeux qui doivent bouger, pas la tête…

Pour se corriger, il faut :
– rentrer le menton (mais pas complètement)
– se « grandir » (on parle d’auto-grandissement) : imaginez que vous portez un poids sur la tête.

Cela peut paraître « bête » mais nous avons tendance à hausser les épaules, en fait, nous contractons nos muscles Trapèzes Supérieurs qui finissent par être douloureux.  Relâchez vos épaules….

Prenez des pauses. 45 secondes toutes les 45 minutes sont suffisantes 😀 Réalisez quelques mouvements du cou, relâchez les épaules, respirez lentement. Et vous êtes repartis…

La vue:

D’après une étude, les grands lecteurs sont les plus sujets à des problèmes de vue telle que la myopie. Et ça n’est pas près de s’arranger avec les apparitions récentes des liseuses numériques.

Comment savoir si vous ne tenez pas votre livre à la bonne distance?téléchargement (2)

Que dois-je faire?

Tenir votre livre à une distance équivalente à la longueur de l’avant-bras. Éviter de lire avec une faible luminosité ou dans le noir total (notamment avec les liseuses) car cela peut créer une fatigue oculaire. La bonne luminosité est lorsque vous voyez parfaitement en texte noir sur une page blanche! Clignez des yeux plus souvent afin d’empêcher vos yeux de s’assécher.

Les globes oculaires utilisent beaucoup d’énergie corporelle, dit Edward Kondrot, alors donnez-leur la nourriture dont ils ont besoin, riche en vitamines A, C et E et en zinc. Sinon, prenez des compléments alimentaires.

Bougez!

Je vous rappelle qu’il est important de bouger régulièrement.

Selon une étude britannique, être assis trop longtemps et trop souvent augmenterait considérablement le risque de nombreuses maladies, voire celui de mort prématurée.

Diabète, maladies cardio-vasculaires, douleurs dorsales et mort prématurée. C’est peut-être ce qui vous attend si vous êtes trop souvent assis sur votre chaise ou votre canapé.

Que dois-je faire?humour-le-chat

La solution est simple : il faut tout faire pour rester le moins longtemps possible assis.
Levez-vous dès que vous le pouvez. Lorsque vous vous déplacez, marchez ou prenez le vélo, ne restez pas assis dans votre voiture ou un transport en commun.
Si vous ne pouvez absolument pas bouger de votre chaise, il faut alors pratiquer une activité physique régulière et la plus longue possible (course à pied, vélo, la marche, la gymnastique aquatique, la natation.…) afin de compenser au maximum le temps que vous avez passé assis.

Liseuses et tablettes:

Un groupe de chercheurs américains de Boston a voulu en savoir plus sur les conséquences de cette nouvelle pratique. Dirigés par Anne-Marie Chang et Charles A. Czeisler, ces spécialistes viennent de publier les résultats de l’une de leurs études.

L’on y trouve des confirmations plus que des révélations. Il faut rappeler que chez l’homme comme chez de nombreux animaux l’alternance entre la veille et le sommeil obéit à un rythme d’environ vingt-quatre heures. La lumière y joue un rôle-clé: notre organisme l’associe à l’éveil, tandis que l’obscurité est immanquablement associée au sommeil. Par conséquent des sources trop importantes de lumière (et notamment de «lumière bleue») perturbent notre horloge biologique ainsi que la sécrétion de la mélatonine, une hormone participant à la régulation du sommeil. Les chercheurs américains ont donc comparé (sur douze personnes et durant cinq jours) d’une part les effets biologiques de la lecture d’un livre électronique (avec dispositif émettant de la lumière comme un e-book) et, d’autre part, les effets de la lecture d’un livre imprimé sur papier dans les heures précédant le coucher. Ils montrent que les rythmes circadiens naturels de l’organisme sont interrompus par la lumière de longueur d’ondes courte ou «lumière bleue». Les participants du premier groupe ont mis plus de temps à s’endormir, ils ont réduit leur production de mélatonine mais aussi décalé leur horloge circadienne (de plus d’une heure) et ils ont été somnolents les matins suivants. Les mêmes résultats sont observés lors de l’utilisation d’autres dispositifs, comme les ordinateurs portables, les téléphones cellulaires et d’autres types de moniteurs à lumière bleue électroluminescente. (Source: http://www.planetesante.ch/).

À noter que la luminosité des liseuse ne semble pas dangereuse pour la santé au contraire de la tablette…

Et à part avant de dormir? Et bien, il s’amblerait qu’on manque d’études sur ce point 😦

Ah oui, j’allais oublier…

50edd_49-1_bouteille_eau-2N’oubliez pas de boire! Je vous rappelle qu’il faut boire 1,5l d’eau par jour 😉 Et puis ne fumez pas, ça jaunit les livres, ça pue et c’est mauvais ^^

Voilà, j’espère que ça vous aura plu 😀 

On se retrouve très vite pour un autre article, d’ici là prenez soin de vous et de ceux que vous aimez...

11920416_147298315610442_1152244205_n

Publicités