Salut les amis,

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau rendez-vous ! Je ne sais pas si je suis le seul à être aussi curieux mais je me suis toujours questionné sur l’histoire des maisons d’éditions. Je sais pas moi : Quand ont-elles été créées ? Par qui? Qui sont leurs auteurs connu ou moins connus ? Quelles sont leurs dates importantes ? Etc… Je vais donc essayer de faire un article sur chaque maison d’édition, en essayant d’être le plus complet possible !

Taxi

Je suppose que j’aurais parfois besoin de l’aide des maisons d’édition, si c’est le cas, j’espère qu’elles joueront le jeu 🙂 Pour ce premier numéro, je me penche sur Albin Michel, pour trois raisons : Je suis partenaire avec eux, leur site en dit beaucoup et j’adore leurs romans !

LogoAlbinmichel

Vous aurez compris, les renseignements viennent de leur site, ici et de wikipedia…

L’histoire :

Le nom Albin Michel vient du nom de son créateur (né en 1873 à Bourmont) qui fonda la maison en 1900, année où furent déposés les premiers statuts de la maison d’édition.

1900-1925 :

Leur premier gros succès sort dès 1902 avec  L’Arriviste de Félicien Champsaur. En 1905, ils reçoivent leur premier prix pour Jean-Christophe de Romain Rolland, le Fémina. Dans les années 1910, ils créent un hebdomadaire destiné à la jeunesse, Le Bon Point amusant. Romain Rolland reçoit un prix Nobel, le succès planétaire l’Atlantide est publié et Les Croix de bois reçoit un prix Fémina. En 1922, après avoir décroché deux Goncourt pour Batouala et  Le Martyre de l’obèseils créent une nouvelle collection : Les Maîtres de la littérature étrangère, où sont traduits Wells, Kipling, Conan Doyle, Twain, Stevenson, Emily Brontë, et qui deviendra par la suite Les Grandes Traductions. Et ils terminent ces 25 premières années par l’édition de grands noms comme Victor Hugo, Guy de Maupassant, Romain Rolland, Balzac, Colette… Rien de moins !

1925-1950 :

Nouveau prix en 1931 avec le Grand Prix du roman de l’Académie Française pour Gaspard des montagnes. Ensuite, en 1932 est édité un classique de la cuisine : Je sais cuisiner de Ginette Mathiot (6 millions d’exemplaires !). 1937 voit la création de deux nouvelles collections d’histoire qui accueilleront pas mal d’auteurs : Marc Bloch, Lucien Febvre, Louis de Broglie, pour ne citer qu’eux. 6 ans plus tard, en 1943, on apprend la mort d’Albin Michel, le fondateur de la maison… Albin Michel continuera pendant la guerre, notamment avec la publication du Camp de la mort lente de Jean-Jacques Bernard, premier ouvrage sur l’horreur nazie.

1950-1975 :

Roger Ikor se voit attribuer le prix Goncourt pour son livre Les Eaux mêlées en 1955. On se retrouve en 1958 avec le lancement d’une nouvelle collection : Présences du judaïsme. Pour le reste, rien de bien passionnant : Un prix Goncourt pour L’État sauvage de Georges Conchon, Robert Sabatier devient directeur littéraire (Auteur de la série « roman d’Olivier » plus de 2,5 millions d’exemplaires vendus !), et lancement d’une collection nommée Lettre ouverte… , qui renoue avec la tradition du pamphlet.

1975-2000 :

On se retrouve maintenant en 1979, avec la sortie de La Nuit du Renard de Mary Higgins Clark qui inaugure la collection « Spécial Suspense ». La même année, la maison se lance dans la BD ! Avec des titres signés Wolinski, suivis par les auteurs vedettes de Hara-Kiri et Charlie Hebdo : Reiser, Cabu, Manara,… En 1980, Francis Esménard, qui dirige déjà la maison depuis plusieurs années, devient président-directeur général. S’enchaîneront dans les années qui suivent de nombreux succès, comme : La Bougainvillée de Fanny Deschamps, Laura Brams de Patrick Cauvin, Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie, Les Mouchoirs rouges de Cholet (grand prix des lectrices de Elle, Goncourt du récit historique, etc.) de Michel Ragon, Harricana de Bernard Clavel, Les folies Koenigsmark de Gilles Lapouge, Le Roman de Sophie Trébuchet et bien d’autres ! C’est aussi dans ces années qu’est créé Albin Michel jeunesse.

Albin Michel grandit. Alors qu’on était à une centaine de nouveaux titres par an, on atteint les 450. On crée toujours plus de collections : Terre indienne et Terres d’Amérique. Création, aussi, d’une filiale en association avec Canal + éditions, dont certains titres sont devenus des livres-culte : Les Nuls, le livre, L’Agenda secret de Jacques Chirac…

2000-2016 :

Les prix littéraires continuent de récompenser nos auteurs : 14 en tout entre 2000 et 2012 ! François Cheng et Assia Djebar entrent à l’Académie française. Depuis 2010, la maison s’est aussi résolument engagée dans le virage du numérique en rendant accessible sous ce format une grande partie de son fonds (plus de 2 000 titres) et ses nouveautés.

Début 2014, les Éditions Albin Michel lancent une stratégie d’acquisition en se portant acquéreurs de sept librairies (Paris,Châlons en Champagne, Limoges, Orléans, Besançon, Sarreguemines et Lorient) du réseau Chapitre. L’enjeu est de préserver l’un des principaux relais de diffusion des livres.

Les auteurs :

Albin Michel compte beaucoup d’auteurs dans ses collections. Que ce soit dans le domaine français ou dans le domaine étranger…

Français :

Amélie Nothomb, Eric-Emmanuel Schmitt, Katherine Pancol, Didier van Cauwelaert, Jean-Michel Guenassia, Catherine Hermary-Vieille, Frédéric Lenoir, Christine Orban, Véronique Olmi, Nicolas d’Estienne d’Orves, Eric Neuhoff, Stéphane Hoffmann, Bernard Werber, Maxime Chattam et Jean-Christophe Grangé pour n’en citer que quelques-uns 🙂

Etranger :

Sándor Márai, Dinaw Mengestu, Riikka Pulkkinen, Tarun Tejpal, Judith Herman, James Welch, Sherman Alexie, Joseph Boyden, Louise Erdrich, Brady Udall, Tom Franklin, Donald Ray Pollock, Craig Davidson, Johan Theorin, Jussi Adler Olsen, Mary Higgins Clark, Patricia MacDonald, Lisa Gardner, Peter Robinson, Laura Wilson ou Deborah Crombie.

Leurs domaines et collections :

Leurs domaines sont variés ! Avec les documents d’actualité et essais (récits historiques, faits divers ou… Essais), sciences humaines (avec de grands essayistes), psychologie, spiritualités, pratique, beaux-Livres, Jeunesse (pour toutes les tranches d’âge), et enfin le Albin Michel Licence (qui propose depuis quinze ans des collections d’ouvrages jeunesse liées aux héros télé ou cinéma favoris des enfants).

Et la maison compte pas moins de 15 collections ! Parmi lesquelles : Spécial suspense, Wiz, Les grandes traductions, Présences du judaïsme, Terres d’Amérique, Spiritualités vivantes,…

Taxi

Voilà, j’espère que vous avez aimé ! N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez. Il y en aura peut-être d’autre 🙂

12660205_220597408280532_1765079084_n

 

 

 

Publicités