7 secondesNombre de pages : 370.

Éditeur : Lumen.

Date de sortie : 16 septembre 2015.

Prix :15€

 

Catégorie - L'histoire

Partie chercher une vie meilleure dans ce qu’on appelle désormais les Îles, au Nord d’une Europe ravagée par la guerre, Mila est capturée par des agents du gouvernement qui implantent dans sa tête, comme à tous les citoyens du pays, un téléphone destiné à leur transmettre quasiment en temps réel le moindre de ses mouvements. Le hic ? Au cours de l’opération, ils découvrent un autre appareil suspect dans son crâne, un objet qui ressemble beaucoup à une bombe. Qui a placé cet engin là et pourquoi ? Elle-même l’ignore. Mila n’a plus le choix… Elle doit fuir. Et pour sauver sa vie, c’est peu de dire que le temps lui manque. Afin d’échapper aux soldats d’élite lancés à ses trousses, elle ne dispose que d’un seul minuscule avantage : 7 petites secondes d’avance sur ses poursuivants, pas une de plus ! C’est le temps que mettent les informations saisies par le téléphone à parvenir aux autorités. Une impitoyable course contre la montre commence, qui pousse peu à peu Mila dans ses retranchements…

Catégorie - Mon Avis

Je remercie tout d’abord ma chère Laeticia pour cette lecture commune ! C’est toujours un plaisir de parler et d’échanger avec toi 🙂 Surtout quand le livre est aussi bon !

Je vous le dis tout de suite, ce livre est un énorme coup de coeur, et j’ai tout aimé. Je vous le dis souvent, j’aime quand ça démarre vite, quand on ne perd pas de temps, quand il y a de l’action. Eh bien, j’ai été servi ! J’ai tout de suite été pris dans l’histoire et elle m’a très vite intriguée 🙂 J’avais lu comme critique que « Trop d’action tue l’action », finalement soit j’aime vraiment ça ou soit je n’ai pas ressenti le livre comme les autres…

Alors, certes, il y a de l’action mais il y a bien plus que ça ! De l’humour d’abord, je reviendrai sur les personnages dans le chapitre suivant mais, entre Mila et Adam. D’ailleurs Mila est pleine de réparties et ne se laisse pas faire ! De l’amour aussi, eeeeeet oui, c’est important, et puis le fameux mystère ! Qui ? Pourquoi ? Quand ?

Je me suis tout de suite pris d’affection pour Mila. Elle se retrouve dans une position délicate dès le début, alors qu’elle n’a déjà pas un passé super cool. Elle est pleine d’humour, de réparties. Elle ne se laisse pas faire, et est même un peu badasse sur les bords. Sans oublier son intelligence ! Elle a, c’est vrai, ces fameuses 7 secondes d’avance mais je ne suis pas sûr qu’à sa place je m’en serai aussi bien sorti ! Ensuite, il y a Adam. Que j’ai adoré aussi, même s’il m’en a fait voir de toutes les couleurs 🙂 Le « duo » qu’il forme avec Mila est parfait et j’étais à fond pour qu’ils se mettent ensemble… Et puis, troisième personnage qui m’a marqué c’est Rebecca. Quelle sal***** et quelle abrutie surtout ! C’est la caricature même de la personne ayant du pouvoir mais qui l’utilise bêtement sans réfléchir !

Autre point qui m’a plu, les retours en arrière. Bon, habituellement, ça ne me plait pas vraiment, mais là… Comme j’étais à fond dans l’univers, j’ai trouvé que ces passages passaient très vite. Surtout qu’ils revenaient sur le passé de Mila et comme je vous l’ai dit, j’ai adoré Mila. Cela permettait d’en savoir plus sur elle, comme a-t-elle appris à se battre comme ça ? Comment est-elle arrivée dans les îles ? Etc…

Et comment ne pas parler aussi de cette idée de téléphone ? Je sais que Laeticia n’a pas extrêmement aimé mais moi oui ! Chaque personne a un téléphone dans la tête et savent faire plein de choses avec ! Il n’existe plus de téléphone comme on les connait, les machines à café sont autonomes, il existe des machines complètement autonomes pour faire à manger, et j’en passe ! Encore une fois, j’ai complètement adhéré à cet angle futuriste et j’arrivais vraiment à visualiser ça 🙂

Pour finir ce (trop?) long avis, je vous parlerai de l’épilogue qui est tout choupi, mignon et que j’ai trooooop aimé ! Je suis définitivement trop sensible :p

Catégorie - Ma Note

Vous l’aurez donc (j’espère) compris j’ai énormément aimé. Et j’espère bien, à travers cette chronique, vous en avoir donné envie aussi car c’est une vraie perle !

pcc

Publicités