Nombre de pages : 576.

Éditeur : Fleuve édition.

Collection : Fleuve noir.

Date de sortie : 11 mai 2017.

Prix : 21,90€

 

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

Je ne connais Franck Thilliez que depuis son dernier « Rêver » mais j’avais pris un tel plaisir que j’avais déjà hâte de lire son suivant ! J’avais une petite appréhension sur celui-ci étant donné que je n’avais pas encore lu de tome de la saga mais finalement c’est passé comme à la poste… Merci aux éditions Fleuve pour l’envoi de ce roman ❤

La première chose à écrire est que Franck Thilliez n’a pas perdu son style ! Oui bon d’accord, ce n’est que mon deuxième mais j’ai tout de suite reconnu son écriture 🙂 Il se lit toujours à une vitesse folle, sans faim, c’est fluide, facile, agréable, addictif et comme si ça ne suffisait pas il arrive à nous embarquer dans l’aventure même en ne connaissant rien aux personnages et à leurs histoires précédentes…

J’ai beaucoup aimé le couple Sharko/Henebelle. Le premier m’a paru fort têtu, un peu tête brûlé et pas forcément aussi blanc que l’on peut attendre d’un policier… Je suppose qu’il s’est passé des choses dans les tomes précédent et j’ai hâte de découvrir tout ça. Lucie, elle, m’a parue plus fragile, plus réfléchie aussi… En fait ils sont assez différents, les contraires s’attirent quoi ^^

Pour les autres personnages, je me suis accroché à tous… En particulier à Nicolas qui a l’air d’un beau petit emmerdeur mais apparemment il a des circonstances atténuante vu ce qu’il s’est passé avec sa femme 😦 Encore une chose à découvrir :p

Le meurtrier dans cette histoire est encore un vrai fou ! Je dois avouer que ça m’a fait froid dans le dos à certains moments… Je n’aurais pas aimé être devant lui et que si j’avais été à la place des policiers à certains moments de l’enquête, je serais parti en courant ^^ De plus l’histoire qu’il y a derrière, notamment sur le sang est aussi hallucinant qu’effarant !

En parlant de toute cette histoire de sang… C’est peut-être le seul petit défaut de cette histoire. On sent que l’auteur a voulu être complet et qu’il a bossé à fond le sujet. Il nous expose d’ailleurs tous les tenant et aboutissants, ce qui est bien, mais du coup il y a certains passages où c’est compliqué de tout suivre !

Et puis, un des grands intérêt de cette histoire est quand même de savoir si Hennebelle et Sharko vont se faire prendre et si oui comment ! Tout comme il est intéressant de se poser la question du « Aurait-ils dû se faire prendre ? » parce que oui, on s’attache à eux, oui on comprend la réaction de Lucie mais… C’est pas pour autant de que ce n’est pas répréhensible :/

Enfin, on a droit à un épilogue. Il clôture à merveille l’histoire et puis il y a un côté choupi qui contrebalance un peu avec le reste ❤ Et non, je n’en dirais pas plus !

Un très bon thriller qui fait passer un excellent moment et qui se montre tellement addictif qu’on ne peut plus le lâcher une fois commencer ❤

Publicités