51v4vbe7dbl-_sy346_Nombre de pages : 336.

Éditeur : PKJ.

Date de sortie : 18 juin 2015.

Prix : 17, 90€

 

categorie-lhistoire

Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons. Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l’oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir. Mais elle n’est pas la seule à le convoiter. Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait être le plus grand danger qu’elle devra affronter.

categorie-mon-avis

Je vous partageais il n’y a pas si longtemps mon avis sur « Une braises sous la cendre », et à cette occasion, je vous disais non seulement vouloir lire plus de PKJ mais aussi plus de fantastique… C’est pourquoi je me suis jeté sur ce titre lorsque je l’ai vu à la bibliothèque 🙂

Et je dois avouer que cette deuxième plongée dans la fantasy m’a encore une fois plu ! D’abord sur le style que j’ai trouvé simple, addictif, prenant et fascinant ! Bon, certes, j’ai encore un peu de mal à comprendre de A à Z toute la mythologie mais je suppose que c’est une question d’habitude ^^ En tout cas, l’auteure arrive assez rapidement et facilement à nous embarquer, à nous faire voyager et à nous transmettre son univers…

Le fait que cela se passe sous-terre est assez intéressant aussi. Cela permet de créer une certaine « ambiance » et à stimuler notre imagination !

Je pense aussi que ce qui fait la force de cette histoire est la lutte du pouvoir. Cette idée comme quoi deux clans se disputent pour trouver l’oiseau de feu, pour apporter la paix, pour avoir la gloire est génial ! On se prends au jeu, on se demande comment cela va finir, quels mauvais coups ils sont prêt à faire ! C’est vraiment prenant 😀

J’ai aussi adoré les personnages 🙂 Et surtout Echo ! Elle m’a parfois fait rire grâce ou à cause de sa provoc’, mais surtout car je l’ai trouvé d’un courage et d’une force de caractère à toute épreuve. Il ne faut pas oublier que c’est la seule humaine du lot ! Deuxième personne qui m’a marqué c’est Ivy, déjà rien qu’à cause de son amitié avec la première. Enfin, au rayon de mes personnages préféré il y a Jasper ! J’ai franchement ris grâce à lui, notamment sur les scènes qu’il partage avec Dorian…

Et puis bien sûr il y a la grande méchante ^^ Je ne sais pas vous mais dans ce genre d’histoire j’adore détester quelqu’un… Et Tanith rempli parfaitement ce rôle !

La fin m’a assez surpris. Disons qu’elle est bien mais elle n’est pas super puissante non plus ! On sent ce sur quoi on va aller dans le prochain tome mais on n’est pas non plus dans un cliffhanger à couper le souffle… Dommage :/

Catégorie - Ma Note

Excellent ! Rien à dire, cette deuxième immersion dans le fantastique m’a beaucoup plus 🙂 Dommage pour la fin…

termometre-tres-tres-bon

Publicités