JK-Rowling-SUM_234_3140427aNom: Rowling.

Prénom: Joanne Kathleen .

Né le: 31 juillet 1965 (49 ans).

Livres écrits: 13.

Livres lus: 13.

 

Sa biographie:

J.K Rowling naît à Yate au Royaume-Unis deux ans avant sa soeur Dianne. En 1985, elle termine enfin ses études avec un diplôme de deuxième classe niveau inférieur avec une mention passable et ce après avoir été refusée à Oxford et avoir abandonné des études de littérature antique à Exeter. C’est en 1990 qu’elle imagine l’histoire du sorcier Harry Potter en voyageant en train vers Londres, elle arrivera finalement à publier l’histoire en 1997 après avoir été refusée par de nombreux éditeurs… Vous connaissez la suite – Traduit dans 65 langues et 400 millions d’exemplaires – Elle a depuis sorti trois autres romans avec plus au moins de succès. C’est suite au décès de sa grand-mère qu’elle aimait particulièrement qu’elle décide d’inclure Kathleen dans son patronyme.

Mon histoire avec elle:

Si vous avez lu ma chronique sur Harry Potter (Mes bouquins « étapes » – Harry Potter à l’école des sorcier.), vous savez que J.K Rowling est importante pour moi… Elle a fait rêver le petit garçon que j’étais (Même si je n’ai pas beaucoup grandi depuis 🙂 ), elle m’a donné envie de lire et rien que pour ça, je lui dois beaucoup (Je vous ferais peut-être un jour un post sur ce que représente la lecture pour moi – en tout cas, beaucoup plus qu’une simple passion…).

Pour moi, elle représente également un exemple pour tous ceux qui veulent écrire, il ne faut pas forcément écrire depuis des années pour pouvoir inventer une bonne histoire… Pour ma part, je pense qu’elle ne connaissait pas forcément toute l’histoire dès le départ 🙂

Bon d’accord, me direz-vous on connaît ton avis pour les Harry Potter mais pour les autres romans depuis? sont-ils bons? et bien oui et non…

Autant vous le dire tout de suite laissez tomber Une place à prendre, les personnages sont caricaturaux (Comme si l’auteur avait inventé des personnages mauvais juste pour en avoir), la fin n’est pas vraiment des meilleures et il est long, très long (Personnages, lieux, ambiances décrits à outrances).

Par contre jetez-vous sur les Cormoran Strike (L’appel du coucou | Le ver à soie | La carrière du mal), il y a dans ces livres une ambiance, une atmosphère digne des plus grands polars anglais, les personnages sont attachants et les histoires sont vraiment prenantes.

Bref: Foncez, mais vraiment, laissez tomber une place à prendre.

Publicités