4106bPlhqCL._SX303_BO1,204,203,200_

 

Pages: 444.

Éditeur: Pocket.

Prix: 7,70€

Année de sortie: 2003.

 

 

Aaaaaaaaaaaah « Ne le dis à personne », il devait d’office faire partie de mes bouquins « étapes » – Comment vous dire? C’est peut-être le deuxième livre le plus important après le premier Harry Potter (Harry Potter à l’école des sorciers) dans ma vie de lecteur. C’est vrai après tout, j’aurais très bien pu lire les Harry Potter, les twilight et puis c’est tout 🙂 j’aurais pu ne jamais sauté le pas vers la littérature plus « adulte » si je n’avais pas découvert ce livre qui est pour moi un must total…

Comme je vous le racontais dans la fiche consacrer à l’auteur (Mes auteurs – Harlan Coben.), c’était pas gagné | En effet ce livre à tellement traîner sur le côté, je l’avais abandonné dans un coin, je l’avais oublié et je l’aurais perdu ou jeter que cela ne m’aurai pas fait lever un cil – Mais, que voulez-vous? Le DESTIN, TOUJOURS LE DESTIN.

D’ailleurs, ça me fait penser… Le destin a une place à part entière dans la vie d’un lecteur, ne pensez-vous pas? Quelles sont les circonstances qui font que l’on va tomber sur telle livre, que l’on va le lire à tel bon moment, que l’on va l’adorer? Je veux dire — Vous êtes dans une librairie et… voilà quoi… Vous tomber sur LE LIVRE, combien de chance aviez-vous de tomber dessus???

Enfin, on s’éloigne là, bref le personnage de David est attachant et on se plonge avec lui dans l’histoire, on souffre avec lui et on espère pour lui. L’histoire est haletante, ne souffre d’aucun temps mort et va de rebondissements en rebondissements. J’aime tellement ce livre que je ne suis même pas sûr d’avoir rencontré depuis un autre livre à sa hauteur 😀

Bref: J’aime ce livre peut-être plus que n’importe lequel (D’ailleurs ça me fais penser que je devrais peut-être le relire 😮 ), je vous le conseille recommande vraiment vivement, vous passerez un bon moment – Je vous le dis 😉

Publicités