Nombre de pages : 397.

Éditeur : Sonatine.

Date de sortie : 7 juin 2018.

Prix : 21€

 

Après trente ans d’incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tout le monde l’a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d’avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblables à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors une étrange lettre signée par Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces deux mots :  » Sauvez-moi ! « 

Jacques Expert fait partie de ces auteurs dont j’entends beaucoup parler sans avoir jamais testé. Après tout qui n’a jamais entendu parler de Hortense ? Je m’étais donc dit qu’il fallait réparer cet état de fait et j’ai contacté les éditions Sonatine pour leur demander si je pouvais recevoir son petit dernier. Ils ont accepté et je les en remercie grandement 😀

La première chose qui m’aura fortement marqué est le style et l’écriture de l’auteur. C’est tout simplement génial ! C’est le genre de thriller que vous commencer un soir plutôt banal, sans attendre autre chose que de passer un bon moment et vous vous retrouvez scotché à ne plus pouvoir le lâcher 😮 Ce n’est pas le genre de livre que vous aller devoir traîner pendant deux semaines !

En plus, autant être honnête, j’ai eu un peu peur en le commençant. Ce n’est un secret pour personne, je n’aime pas les sauts dans le temps et je suis assez vite perdu quand on change souvent d’époque. J’aime beaucoup plus les récits linéaires… Et pourtant pas de problème avec celui-ci ! Au contraire, c’est passé comme une lettre à la poste (#ExpressionDeVieux !) et c’est plutôt appréciable 😀

Et comme si ça ne suffisait pas, j’ai été surpris. Parce que si on nous parle de Nicolas Thomas et d’enquête autour de certains meurtres que celui-ci aurait pu commettre à sa sortie de prison, ce n’est pas le thème principale selon moi. Non, pour moi on suit surtout l’histoire de Sophie Ponchartrain…

Sophie est la chef de la police. Celle qui a fait mettre Nicolas Thomas en prison il y a trente ans et qui enquête sur ces prétendus meurtres depuis sa sortie. En fait elle enquête sur plusieurs dossiers… J’ai adoré ce personnage. Il est fascinant parce qu’elle ne fait rien de particulièrement mal, pas directement, ce n’est pas dit explicitement mais pourtant on sent le malaise. On sent qu’elle est louche, que ces méthodes ne sont pas conventionnelles ni correctes. Mais en même temps… Ne nous faisons-nous pas des idées ? C’est là tout le sel de l’histoire pour moi 🙂

Et comme si tout ça ne suffisait pas pour notre plaisir, l’auteur arrive à mêler plusieurs enquêtes, histoire de bien nous embrouiller ! Ça donne forcément envie de réfléchir et d’essayer de dépatouiller tout ça… Cependant je n’ai fait qu’essayer, c’était bien trop intelligent pour moi, je vous le dit tout de suite ! Ça nous donne une belle grande brochette de suspect et il y en a beaucoup trop pour moi :p

Enfin, l’auteur nous offre une double conclusion. On s’attaque tout d’abord à un personnage principal et clôt l’histoire de façon assez jouissive ! Faut dire que j’ai cru jusqu’au bout m’être tromper ou alors que j’allais devoir me faire une raison qu’il s’en sort bien trop bien ^^

Et puis on a, forcément, le fin mot de l’histoire sur Nicolas Thomas (dont je vous ai peu parlé, mais dont on parle au final assez peu dans le roman) et sur la question de savoir ce qu’il est devenu et de savoir si c’est bien lui qui est derrière tout ça… Vous risquez d’être surpris !

Une très chouette découverte qui m’aura donné qu’une envie : Découvrir Hortense !

Publicités