Recherche

Prends un livre, et détends-toi

.

Tag

Denoël

Chronique : Les assistantes – Camille Perri.

Nombre de pages : 336.

Éditeur : Denoël.

Traduit par : Elsa Maggion.

Date de sortie : 6 avril 2017.

Prix : 20,90€

 

Elle, c’est Tina, l’assistante idéale. Zélée et discrète. Lui, c’est le boss. Il est puissant et charismatique, profitant sans scrupule du système. Un beau jour, Tina ouvre les yeux et comprend que respecter les règles ne la mènera pas bien loin. Tina Fontana, trente-deux ans, est l’assistante du très influent Robert Barlow, PDG de Titan Corp. Discrète, efficace et futée, elle est très appréciée de son célèbre patron. Mais après six années à prendre des rendez-vous et à servir des verres de vin qui valent dix fois son loyer, tout le glamour qui auréolait son travail s’est évanoui, contrairement à la charge de son prêt étudiant qui, elle, va crescendo. Mais voici qu’une erreur comptable offre à Tina l’occasion de se libérer de sa dette. Elle a toujours respecté les règles, mais là sa vie pourrait changer radicalement… Et si c’était son tour de devenir riche ?

Lire la suite

Publicités

Chronique : La fille en rouge – Kate Hamer.

51sljs28yxl-_sx342_bo1204203200_Nombre de pages : 432.

Éditeur : Denoël.

Date de sortie : 8 septembre 2016.

Prix : 21,50€

Traduit de l’anglais par Pierre Ménard.

 

categorie-lhistoire

Mère célibataire, Beth est tenaillée par une hantise qui l’empêche de dormir : que sa fille Carmel, enfant de huit ans rêveuse et étrange, vienne à disparaître, d’autant plus que celle-ci a une fâcheuse tendance à s’égarer à tout bout de champ. Et son pire cauchemar ne tarde pas à se réaliser. Un samedi matin brumeux, alors que mère et fille sont à un festival local, Beth perd Carmel de vue dans la foule. L’instant d’après, la petite a disparu. Anéantie, Beth se lance alors dans une quête solitaire afin de retrouver sa fille. Peu importe ce que lui disent les autorités, elle n’en démord pas : elle sait que Carmel finira par revenir. Pendant ce temps, Carmel entreprend un bien étrange voyage qui va la conduire dans un endroit des plus inattendus où elle ne pourra compter que sur ses propres ressources. Elle s’efforcera de ne jamais oublier le visage de sa mère.

categorie-mon-avis Lire la suite

Chronique : Le jour où Anita envoya tout balader – Katarina Bivald.

le-jour-ou-anita-envoya-tout-balader-764859-121-198Nombre de pages : 464.

Éditeur : Denoël.

Traduit du suédois par : Marianne Ségol-Samoy.

Prix : 21,90€

Date de sortie : 11 mai 2016.

 

Catégorie - L'histoire

L’été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante. Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre. Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse. Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine ?

Catégorie - Mon Avis Lire la suite

Chronique : La loi du silence – Anita Terpstra.

téléchargement (18)Nombre de pages : 368.

Éditeur : Denoël.

Traduit du Néerlandais par : Emmanuèl Sandron.

Prix : 21,50€

Date de sortie : 22 avril 2016.

 

Catégorie - L'histoire

Alma Meester, son mari Linc et leurs enfants Iris et Sander semblent être une famille heureuse. Tout bascule lorsque Sander, âgé de onze ans, disparaît avec un petit camarade lors d’une colonie de vacances. Le corps de ce dernier est retrouvé, mais Sander, lui, semble s’être évaporé dans la nature. Cinq ans plus tard, un jeune homme se signale à un poste de police en Allemagne. Fous de joie, Alma et Linc peuvent à nouveau serrer leur fils dans leurs bras. Il affirme être Sander, le garçon disparu des années plus tôt. Pourtant les retrouvailles sont loin d’être parfaites, et la famille commence à douter. Sander est-il vraiment celui qu’il prétend être ?

Catégorie - Mon Avis Lire la suite

Chronique : Froid comme la mort – Antonio Manzini.

41ib6EffA-L._SX341_BO1,204,203,200_Nombre de pages : 256.

Éditeur : Denoël.

Date de sortie : 3 mars 2016.

Prix : 20,50€

Traduit de l’italien par : Anaïs Bouteille-Bokobza.

 

L’histoire :

Ester Baudo est retrouvée morte dans son salon, pendue. Le reste de l’appartement a été saccagé, et ce qui semble à première vue être un suicide se révèle vite un meurtre. On fait appel à Rocco Schiavone, ce drôle d’inspecteur, amateur de joints matinaux et de jolies femmes. Dans la petite ville grise et froide d’Aoste, il croise et interroge les proches de la victime. Il y a Patrizio le mari, Irina, la femme de ménage biélorusse à l’origine de la découverte du cadavre, ou encore celle qui semble avoir été la seule amie de la défunte, Adalgisa. Si la vie de la victime se dessine peu à peu, le mystère reste entier. Qui pouvait bien en vouloir à la calme et tranquille Ester Baudo ?

Mon avis :

Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑