Nombre de pages : 425.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Romance (poche).

Date de sortie : 25 juin 2020.

Prix : 7,60€

 

Quelle meilleure façon, pour se remettre d’une rupture pénible, que de partir dans un hôtel-club, tout confort, au soleil, avec ses meilleures amies ? Alexandra pense que cela ne peut lui faire que du bien. Il est temps qu’elle pense de nouveau à elle, qu’elle s’amuse et fasse la fête. Au diable la morosité ! Cela tombe bien, ses amies sont toutes plus drôles et déjantées les unes que les autres et dès leur arrivée dans leur petit paradis, elles repèrent un spécimen masculin tout à fait admirable. Leandro, venu pour se reposer, est là incognito. Il ne cherche pas vraiment à avoir une liaison pendant ses vacances. Alexandra encore moins. Mais le soleil, les cocktails, les amies d’Alexandra et la persévérance du beau Brésilien… tout conspire à les rapprocher. Quel mal cela pourrait-il faire ? Ce n’est qu’un amour de vacances. Et puis, peu importe qu’il soit plus jeune qu’elle… Non ?

J’ai été attiré par ce livre de par son résumé, mais aussi à cause de sa couverture. Il faut dire que ça sentait bon les vacances et l’été, et il était dur de résister ! Merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman 

Je ne vais pas y aller par quatre-chemins : j’ai plus qu’aimé et c’est un joli petit coup de cœur ! Difficile d’y trouver un défaut. Le style de l’autrice est simple, terriblement efficace, ça se lit tout seul et c’est très addictif. Le tout aidé par des chapitres assez courts, des points de vues alternées et des « captures d’écrans » de discutions WhatsApp ! Une fois que vous commencez, vous ne pouvez plus vous arrêtez.

Je me suis senti en vacance, dès le début. Nos héroïnes partent en vacances au Caraïbes… On est d’accord que rien que ce nom, ça donne le ton ? En tout cas tous les ingrédients pour qu’on se sente dépayser : le soleil, la plage, la mer, les cocktails (je ne sais pas si j’oserai tenter le « Décollage » ^^), les personnes aux physiques avantageux… Aaaaaah, c’est bon, je ne dois même plus partir !

J’ai particulièrement aimé les personnages. Alexandra était intéressante avec ses idées noires : elle a 38 ans, un homme l’a plaquée et elle n’a pas d’enfants… Résultat, elle se sent vieille, ridée, rebut de la société… J’avais envie de la faire sourire pour lui changer les idées. Que de bêtises ! D’ailleurs le livre est tellement bien fait que ça ne m’a pas ennuyé qu’elle trouve pleins d’excuses pour ne pas sortir avec Leandro, alors que d’habitude, hein…

Les autres héros ne sont pas en reste. J’ai beaucoup apprécié la gentillesse et la patience de Leandro. Il m’est apparu très sympathique et je pourrais facilement en faire un ami ! Et puis que dire des amies d’Alex ? Cinq femmes aussi délurées les unes que les autres ^^ ma préférée restera Belinda Le genre a balancé tout ce qui lui passe par la tête, et pas vraiment distraitement :p

Ces amies m’auront fait rire plus d’une fois ! Déjà, le livre commence par un quiproquo qui est… À mourir de rire. Et après ça ne s’arrête plus : les scènes cocasses, discutions surréalistes, coups bas entre amies,… Tout est là ; et tout est réussi :)

Et puis évidemment on a l’histoire d’amouuuuuuur ! Tellement mignonne. J’ai envie de vous laisser la surprise, mais il se passe pleins de choses, il y a des rebondissements et pas trop d’atermoiement, où en tout cas, ça passe. J’ai fondu et j’ai encore eu ce sourire niais aux lèvres quand j’ai refermé le livre !

Bref, si vous cherchez LA romance de l’été, ne cherchez plus, vous l’avez trouvé. N’hésitez plus, vous m’en direz des nouvelles !

Un gros coup de coeur, vraiment !