Nombre de pages : 358.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Romance.

Date de sortie : 11 juin 2020.

Prix : 17€

 

Shay et Landon se détestent depuis toujours. Ça fait des années qu’ils s’évitent. Des années qu’ils n’échangent ni un regard ni un mot… une insulte peut-être ? Tout change le jour où on leur propose un défi. Un pari stupide : faire en sorte que Shay tombe amoureuse de Landon avant que lui ne tombe amoureux d’elle. Pour Landon, c’est un pari déjà gagné. Il n’aime personne. Pourtant, lentement, tout se complique. Shay lui ouvre de nouveaux horizons. Elle pénètre son intimité et perce ses secrets les plus enfouis. Ce qui était un jeu devient bien trop réel. Leurs sentiments grandissent, comme grandissent les risques de se blesser mutuellement.

J’avais eu un tel coup de cœur pour « Eleanor & Grey » il y a un petit moment que j’attendais ce tome compagnon avec grande impatience… Et un peu la peur d’être déçu, il faut bien l’avouer ! Finalement, j’ai adoré et c’est à croire que l’autrice transforme tout ce qu’elle touche en or. Merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman ❤

Comme je vous le disais, j’avais peur d’être déçu. Peur parce que Landon et Shay n’avaient pas l’air très attachant dans Eleanor & Grey, mais peur, aussi, quand j’ai vu qu’on les découvrait adolescents au début de cette histoire-ci... C’est bien connu, les ados ne sont pas les derniers pour utiliser un langage plus cru et ne pas faire dans la dentelle ^^

Finalement, je me suis encore fait avoir et c’est un coup de cœur, presque aussi grand que l’avait été le tome « de base ». Il faut dire que Brittainy C. Cherry est diablement efficace ! Elle nous offre ici une histoire à deux niveaux : le basique avec ce schéma que j’affectionne tant du « je t’aime, moi non plus » où ils jurent sur leurs grands chevaux qu’ils ne finiront jamais ensemble (mon œil !) et le plus fort, plus diluer aussi, où l’autrice aborde des thèmes fort et puissant.

Les thèmes m’ont beaucoup touché, parce que je les connais bien, mais je pense que tout le monde peut se mettre à la place de nos personnages et comprendre ce qu’ils traversent. Quels sont-ils ? Le suicide et l’absence des parents. Assez triste, pour ne pas dire tragique… Ne vous inquiétez pas pour autant ! C’est fait de manière tellement maîtrisé qu’on ne tombe pas non plus dans la tristesse à faire pleurer pour le plaisir de faire pleurer… C’est juste émouvant et touchant à souhait !

Le tout avec un style bien à elle de celui qui ne vous laisse pas l’occasion de reposer le bouquin. Les chapitres s’enchaînent sans aucun souci et sans que l’on ne s’en rende compte ! Ça paraît tellement facile quand on lis, on pourrait croire qu’on sait tous le faire.

Un coup de coeur, encore un !