Nombre de pages : 425.

Éditeur : Michel Lafon.

Date de sortie : 9 mai 2019.

Prix : 15,95€

 

ATTENTION : C’est un tome 2 !

Ember Pierce a passé 10 mois dans le coma. À son réveil, tout lui revient. Son don de téléportation. Son enlèvement. Le gouvernement qui a fait d’elle une tueuse professionnelle. Le piège qui aurait dû lui coûter la vie. Mais aussi son équipier, le séduisant Caden Hawthorn. Trahie et sans repères, la jeune femme n’a plus qu’un seul objectif : se venger. La liberté a-t-elle un prix ?

Vous vous en souvenez peut-être, mais j’avais eu un gros coup de cœur pour le premier tome de cette saga en mars dernier, j’étais donc très impatient de lire la suite et ai dansé de joie quand je l’ai vu arriver (on passera sur le fait que finalement, il a traîné un peu dans la PAL, hum…) ! Merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce roman 

Et ça commençais mal ! Vous le savez, j’aime la romance, c’était d’ailleurs un des ingrédients qui m’avait plu dans le premier, mais au début de cette histoire on a que ça et ça m’a un peu perturbé. Trop de romance, tue la romance quand on n’est pas dans une romance ^^ En plus de ça on a du sexe assez explicite, plutôt rare dans du Young-adult, non ? Bref, hormis cet ingrédient, il me manquait tout ce que j’aimais dans la saga à la base…

Heureusement ça s’améliore rapidement ! Aaaaaaaaaaah le retour de l’action, du suspens, de l’univers créé, j’étais joie. Comme pour le premier on sent que tout peut arriver à tout moment pour tout le monde et forcément ça met pas mal de sel dans le tout :-D 

Niveau histoire, difficile de vous en dire beaucoup, il ne faudrait pas spoiler. Disons simplement qu’on est plus dans une configuration de courses les uns contre les autres cette fois-ci, qu’on pense être dans la fin, il y a de l’espoir et puis… BADABOUM ^^

Le style est resté aussi bon, ça se lit vite, sans qu’on ne se rende compte des pages qui défilent et on se retrouve à la fin alors qu’on a l’impression d’avoir à peine commencé ! D’ailleurs la fin est terrible, au moins autant que la fin du premier et on a qu’une envie c‘est de se jeter sur la suite… Qui n’est même pas encore écrite…

Il est où le 3, il est oùùùùùùùù ?