Nombre de pages : 215.

Éditeur : Nathan.

Date de sortie : 10 janvier 2019.

Prix : 15,95€

 

Joey et Hannah sont deux amies de 12 ans que tout oppose. Hannah est aussi timide que Joey est rebelle. Lorsque Paul, garçon de 13 ans abandonné par sa mère, est recueilli par les parents de Joey, les filles le prennent sous leur aile et demandent à Kit (le grand frère d’Hannah et petit ami de Joey) de veiller sur lui. Mais Paul, par son look et ses extravagances, attire les foudres des amis de Kit, et l’amitié se transforme en harcèlement. Plutôt que de demander de l’aide, Paul s’isole car il a peur des services sociaux. Il faudra l’aide des deux filles et des parents pour éviter qu’il n’aille trop loin… 

Je ne suis pas le plus grand fan de Cathy Cassidy mais je fais partie de ceux qui aime en lire un de temps à autre. Il faut dire que ces livres sont toujours faciles à lire et léger tout en renfermant des messages et des morales importantes ! C’était donc à nouveau un plaisir de découvrir celui-ci… Merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman

J’ai lu ce dernier né à l’occasion du week-end à mille et j’ai encore une fois bien accroché à l’histoire proposée par l’autrice ! Il faut dire qu’elle a cette facilité à nous embarquer, à nous prendre par la main et à ne plus nous lâcher. Tout ça grâce notamment à son écriture simple, sans fioritures mais addictive malgré tout… C’est efficace ! Ça se lit vite, bien, sans faim et entre deux gros pavés ça fait du bien 🙂

Encore une fois c’est une histoire de jeunes gens mais pas seulement ! Il y a deux messages, aussi fort qu’important. Le premier d’entre eux est le harcèlement scolaire. Je vous ai déjà dit que c’était un sujet qui me touchait particulièrement… Je n’en ai pas été victime, dieu merci, mais je trouve ça tellement triste ! Un vrai fléau qui touche nos jeunes… A un âge où on ne se rend pas compte des conséquences de ce qu’on dit ou fait !

Le deuxième : L’homosexualité. Parce que celui qui se fait harceler l’est parce que les autres pensent qu’il est gay 😦 Comment dire ? La bêtise humaine n’est pas que j’ai les adultes ! Même si je pense que c’est la bêtise de ces adultes qui touche les jeunes… Le nombre de fois que j’ai entendu des parents dire qu’il ne parle pas d’homosexualité à ces enfants parce qu’ils sont trop petit pour comprendre/parce qu’il n’ont pas le recul nécessaire… Quel recul y’a-t-il à avoir ? Ça me rend malade !

Les personnages sont à nouveau très attachants. Bon ils sont jeunes donc on se dit parfois qu’il n’y a pas de quoi se prendre la tête comme ils le font mais pour autant ils ne sont pas lisses. Ils ont tous un trait de caractère qui est remarquable : Kit le garçon populaire, Joey et Paul ceux qui se démarquent – surtout avec leurs styles vestimentaires ou encore Hannah la bonne amie sur qui ont peu compter… Tous différents mais tous ayant un point commun : Une gentillesse remarquable ❤

C’est un vrai plaisir de suivre leurs aventures jusqu’au final. Ce n’est pas vous spoiler que de dire qu’on fini avec le sourire aux lèvres, malgré les épreuves… C’est le point commun de tous les livres de l’autrice, c’est encore une fois le cas ici et c’est un vrai petit bonheur !

Un bon livre, qui se lit comme un petit bonbon !