Nombre de pages : 336.

Éditeur : Fleuve.

Collection : Noir

Date de sortie : 8 novembre 2018.

Prix : 19,90€

 

Traumatisés par un récent cambriolage, Mark et Steph décident de s’offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu’un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence ? L’appartement des Petit, un couple d’artistes sympathiques, repéré sur un site d’échange de domiciles, semble parfait. Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage, mais la détente n’est pas vraiment au rendez-vous. Entre la voisine intrigante qui débarque sans prévenir et Mark qui est soudainement hanté par des visions étranges, tout paraît s’acharner contre eux. Après une série d’incidents troublants, le couple décide de plier bagage. Pourtant, une fois de retour, aucun des deux ne parvient à se débarrasser du sentiment que quelque chose de sinistre règne à l’intérieur de leur propre domicile… et n’est pas prêt à partir.

Je fais partie de ceux que j’aime beaucoup les thrillers venant de la collection noir de chez Fleuve et donc je suis toujours heureux de pouvoir découvrir un de leur titre… C’est encore une fois le cas et même si c’est pas une grande réussite je suis loin de regretter ! Merci aux éditions Fleuve pour l’envoi du roman ❤

Alors que dire ? Ou plutôt par où commencer ? Aller, par le positif : Le style de l’autrice ! Qui est très bon. C’est la première fois que je la lisais et je dois dire que je retenterais avec plaisir… C’est ce genre d’écriture qui se lit tout seul, sans faim et où on tourne les pages sans s’en rendre compte. Ça va vite et c’est toujours bon signe 🙂

Là où est le problème c’est dans la promesse de l’histoire n’est pas vraiment respecter 😦 J’avais compris qu’on allait être ici devant une histoire qui fasse à minima peur, qu’il allait se passer pleins de choses et que les personnages allaient être un peu fou… Finalement on est juste devant des voyageurs qui se font arnaquer sur un lieu d’habitation et un papa qui n’arrive pas à oublier sa fille disparue dans un accident… Ça fait un peu léger tout de même 😦

En plus de ça les personnages sont assez… Lisse ? Disons que Mark n’est rien d’autre qu’un type plus vieux qui se sent vieux et qui n’arrive pas à oublier sa fille disparue – chose intéressante, ce qui sauve le personnage, mais une fois que c’est dit il n’y a pas beaucoup de développement derrière je trouve. Steph, elle, est juste insupportable ! C’est le genre à se plaindre de tout, tout le temps, et à rejeter la faute sur les autres… Ça ne va jamais et même quand ça va il faut sans cesse la rassurer, relou quoi ^^

La fin quant à elle n’est pas extraordinaire… Il faut dire que puisque je n’ai pas plus accroché que ça au reste j’en attendait beaucoup, beaucoup trop apparemment. Je ne peux pas dire que c’est mauvais mais j’ai eu la pire réaction qu’on puisse avoir en refermant un bouquin : « Mouai ». ou pire : « Tout ça pour ça ? ». Disons que je trouve que ce n’est pas plus concluant que ça, il y a une grande place pour qu’on devine et fasse son avis, ce que je n’ai jamais aimé 😦

Petit loupé pour moi 😦

 

Publicités