Nombre de pages : 398.

Éditeur : Belfond.

Collection : Noir.

Date de sortie : 10 janvier 2019.

Prix : 20,90€

 

S’il vous observe, vous êtes mort. La scène de crime est abominable : un médecin réputé est retrouvé asphyxié dans son lit, nu, un sac en plastique sur la tête, les poignets entravés. Jeu sexuel qui aurait mal tourné ? Quelques jours plus tard, le corps d’un journaliste de tabloïds est découvert dans des circonstances similaires. Puis un autre. Voici donc l’enquêtrice Erika Foster avec un serial killer en liberté, un prédateur qui semble tout connaître des vies très secrètes de ses victimes. Qui sait qui il observe en ce moment même ? 

Début 2018 Belfond me proposais un thriller d’un auteur que je ne connaissais pas – et pour cause, c’était son premier – en me disant que ça me plairait sûrement. Ça s’appelait « La fille sous la glace » et en effet ça m’avait beaucoup plu ! Du coup cette année j’étais heureux de pouvoir lire le second tome…. Merci à Belfond pour l’envoi du roman et à Ibidouu pour la LC  ❤

J’avais, je dois l’avouer, un peu oublié le style de l’auteur, et je me demande comment ça se fait. C’est très bien fichu ! Il se passe toujours quelque chose, on ne s’ennuie pas et puis il arrive à nous intéresser à la chose très vite. Vous êtes directement happé, titillé et vous ne pouvez vous empêcher de vous y plonger tout de suite directement !

En plus l’auteur innove par apport au premier tome puisque cette fois-ci… Il révèle le nom du coupable assez tôt (avant la moitié !) ! Ce qui fait qu’on va suivre tous les points de vue possible, ce qui est toujours plus passionnant… Être dans la tête du tueur, on en frissonne que plus :p

Ces personnages sont très bons et attachants aussi ! A commencer par Ericka, l’héroïne principale, qui est un peu écorchée par la vie… La pauvre a quand même pas de bol ! Et ne parlons pas de son boulot. C’est le genre de femme à ne pas se soucier des tracasseries bureaucratique et à foncer, tout ce qui compte c’est les résultats. Et forcément ça ne plaît pas à sa hiérarchie… En parlant de ces derniers, apprêtez-vous à vous énervé parce que ce sont le genre de gratte-papier qui croient tout savoir sauf qu’ils font tout sauf leur métier 😦

Et puis je me sens obligé de parler de Moss et de Peterson, les deux collègues principals d’Ericka. Je les adore aussi, ils forment une vraie équipe et sont toujours là quand il faut ! On sent qu’ils sont fiable et qu’on peut compter sur eux !

Enfin, comme pour le premier, on est ici devant un tueur en série ! Et il fait froid dans le dos. Il drogue ces victime et puis les étouffe avec un sac plastique sur la tête… Rien que ça 😮 Le pire c’est qu’on en arriverait presque à le comprendre, il n’a pas eu la vie facile et puis il a été victime d’énormément d’injustice dans sa vie 😦 Mais bon, c’est pas une raison tout de même ^^

La fin est à la hauteur. L’enquête est bouclée – heureusement d’ailleurs ^^ – et l’histoire personnelle d’Ericka (fil rouge entre les tomes, raison pour laquelle c’est toujours mieux de commencer par le premier !) prends un tour intéressant, énervant mais intéressant ! Vivement septembre pour la suite ❤

C’était vraiment bien ! 🙂

 

 

Publicités