Nombre de pages : 126.

Éditeur : Rroyzz.

Date de sortie : 10 décembre 2018.

Prix : 12€

 

Dans les années 1980, les Améliorés, ces gens avec des pouvoirs, se sont révélés au monde. Depuis, chaque pays a pris son parti. La France a créé l’Agence qui rassemble ces humains un peu spéciaux devenus des PsychoAgents. Septembre 2063, Raphaël entre au Collège, établissement formant les futurs PsychoAgents. Son pouvoir particulier l’empêche de s’intégrer dans son nouvel environnement, mais ses amis de toujours, Younès, Alyssa et Malaury, l’aident à se sentir moins seul. Après avoir déjoué un vol, Raphaël devient le Fantôme, un être plein de mystère pour les Collégiens. Sa nouvelle renommée l’aidera-t-elle à se mêler aux autres ? Arrivera-t-il à accepter son pouvoir ? Et qu’en est-il de ces mystérieuses disparitions ? Les quatre amis vont devoir faire preuve d’astuce et de courage.

J’avais découvert Axelle Colau en octobre dernier en lisant « Les pirates de l’île mirage«  et comme j’avais bien aimé j’étais vraiment partant pour découvrir d’autres titres de l’autrice… L’occasion s’est présentée début décembre et j’ai sauté dessus ! Et c’était plutôt une bonne idée puisque j’ai à nouveau beaucoup aimé ❤ Merci à l’autrice pour l’envoi de son roman 🙂

Après les pirates, c’est à des psychoAgents qu’on a à faire… Des sortes d’agents à la James Bond, sauf qu’ils sont mineurs et qu’ils ont des pouvoirs ! Chacun à ses spécificités et du coup on a un large éventail. Certains on un pouvoir de séduction qui ne laisse personne indifférent, d’autres savent jeter des boules de feu et d’autres savent donner des ordres auxquels il est difficile de résister… J’ai adoré ce côté des choses ! 

Du coup, comme il est impossible de se concentrer sur cent personnages en 126 pages, on va surtout se concentrer sur un groupe de quatre amis : Younès, Malaury, Alyssa et Raphaël. Je vous laisserais un peu de secret quant à leurs pouvoir respectif… Mais je voudrais évoquer le dernier tout de même, c’est celui qui m’a le plus marqué ! Il a en effet un pouvoir qu’il ne maîtrise pas : Ne pas se faire voir par les autres, jamais, du coup on le surnomme le fantôme et il se sent bien seul le pauvre 😦 Ça m’a beaucoup touché !

Et puis, le cœur de ce premier tome est une enquête 😀 Ça fait de long mois que de jeune psychoagents disparaissent, ce qui n’est pas normal, forcément ! Du coup le tout est de savoir ce qui leur arrive et qui fait ça… Je vous laisserais évidemment la surprise mais force est de constater c’est très bien fichu et assez bien mené. On ne suis pas directement l’enquête en elle-même et pourtant… Je me sens vachement satisfait et j’ai eu l’impression que malgré le peu de pages c’était très complet 🙂

Côté écriture j’ai encore une fois aimé le style de l’autrice… Il est simple, facile, se lit d’une traite, sans faim. C’est de la jeunesse et forcément ça se ressent parfois – c’est moins complet que de l’adulte – mais c’est pas dérangeant une minute ! En plus de ça les chapitres sont très court et il se passe toujours quelque chose

Une chose est sûr donc, je lirais d’autres livres de l’autrice et la suite de ce premier tome avec grand plaisir !

Très bon moment passé avec ce jeunesse ! 

Publicités