Nombre de pages : 454.

Éditeur : Gallimard.

Collection : Jeunesse.

Date de sortie : 18 octobre 2018.

Prix : 19€

 

Deux lignes d’explosions ravagent la Terre. Nul n’en connaît l’origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d’échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde…Un compte à rebours implacable, une aventure initiatique qu’on ne lâche plus.Et vous, que feriez-vous s’il ne restait que dix jours ?

Il y a de ces livres qui vous donnent envie tout de suite et qui vous enthousiasment sans vraiment savoir pourquoi, c’était le cas avec celui-ci pour moi. J’ai donc eu beaucoup de plaisir à me lancer dedans même si j’en ressort un peu déçu. Merci aux éditions Gallimard pour l’envoi de ce roman et à Ibidouu pour la LC ❤

Ma déception vient en grande partie du fait que l’on suit très (très) peu les explosions et ce qui tourne autour. On n’en sait pas beaucoup plus… On sait juste qu’elles sont là, qu’elles explosent et qu’elles tuent tout le monde. C’est tout. On n’a aucune explication de comment ça marche ou de où ça vient 😦

Enfin quand je dis qu’on ne sait rien… C’est peut-être pas tout à fait vrai. Il y a un côté fantastique – sorti un peu de nulle part d’ailleurs – qui fait qu’on peut peut-être à la limite expliquer les chose. Gwénaël, l’un des personnages, écrit un livre, livre dans lequel il se passe des choses qui finissent par plus ou moins se produire dans la réalité… Ça a l’air flou ? Normal, ça l’est pour moi ^^

Finalement le livre se concentre beaucoup plus sur les réactions humaines, surtout les réactions que l’on peut avoir quand on sait qu’il ne nous reste que dix jours avant de mourir. On est prêt à être égoïste, à s’amuser comme on ne le ferait jamais, à coucher à droite à gauche avec des gens qu’on ne connaît pas,… Vous voyez le tableau ! C’est pas une mauvaise idée finalement, c’est même plutôt une bonne idée. Oui mais c’est pas vraiment ce que j’en attendais, je reste donc sur ma faim et ai un sentiment de trop peu 😦

Tout ça grâce à une panoplie de personnages. Il y en a un paquet et chacun à son caractère et son histoire personnelle. Entre Gwen, Lili-Ann, Valentin, Sara, Brahim, Béatrice,… On n’a vraiment pas de quoi s’embêter ! Je vous laisserai la surprise de tout ça, disons juste qu’évidemment j’avais mes préférés, ceux que je supportais et ceux sur qui je ne pouvais pas m’empêcher de m’énerver ^^

Côté style d’écriture, c’est la première fois que je lisais Manon Fargetton et je dois dire que j’ai bien aimé. Rien à dire c’est bigrement efficace ! Ça se lit vite, on ne voit pas le temps passé et les chapitres sont courts. C’est addictif quoi ❤

Un flop pour moi 😦

 

Publicités