Salut les amis !

Je vous retrouve à nouveau pour chroniquer ce que je lis pendant le mois de la BD 🙂 Mais cette fois on change et on varie les plaisirs puisque je vous propose un comics ! Et vous aller voir que c’était une très bonne surprise…

Quantum and woody, tome 1 – Les pires super-héros du monde :

Il faut l’avouer je n’achète pas de BD si souvent que ça… Et encore moins souvent des comics. En général je préfère les emprunter. Pas que je n’aime pas les acheter, juste qu’en général je ne suis pas assez fan que pour investir là dedans. Oui mais ça c’était avant de découvrir les éditions Bliss et certaines de leurs publication peu avant l’été !

Du coup je me suis lancé et ai acheté le titre qui m’attirait le plus de prime abord : Quantim et Woody ❤ Et le moins que je puisse écrire est que j’ai eu le nez fin !

On va suivre ici l’histoire d’Eric et Woody, deux frères. On les retrouve au moment où leur père meurt, assassiné, par… Ben on ne sait pas qui évidemment !

Tout l’intérêt de l’histoire est donc de savoir comment il est mort, pourquoi et par qui. Nos deux frères vont donc se lancer dans une enquête. Enquête qui ne va pas être de tout repos vous vous doutez bien ! Tout d’abord il arrive une catastrophe qui va les transformer et leurs donner des capacités hors norme et vont de facto faire d’eux des super-héros…

La catastrophe aurait sans doute pu être évité, et il aurait peut-être mieux fallu. Il faut dire qu’on ne s’improvise pas super-héros et qu’il faut un minimum de sérieux… Hors si Eric en a, Woody pas du tout !

C’est l’un des ressorts de l’histoire et une des choses qui m’aura le plus plu : Le caractère de Woody. Ce n’est pas vraiment un connard méchant, non… Juste un peu bête. Bête dans le sens je fais le malin et je me rends même pas compte que ça fait de moi quelqu’un de ridicule ^^ Le contraste entre les deux frères est saisissant et renforce le sentiment qu’il font une belle paire tout les deux :p

Evidemment, comme dans toute histoire de ce genre, les héros vont rencontrer des méchants. Ici on a plutôt affaire à un groupe ! Un groupe prêt à tout pour pouvoir…. Hephephep, je vous laisse la surprise. Je vous dirais juste que le pourquoi du comment est vieux comme le monde 🙂

Et puis il y a beaucoup d’action, de bagarres, de moments chauds, ça part dans tous les sens et on ne s’ennuie jamais ! On tourne les pages assez rapidement et on est avide de savoir ce qu’il va se passer ensuite. C’est assez addictif !

Enfin l’histoire se termine de manière plutôt satisfaisante. La plus grosse partie étant réglée tout en laissant la porte un minimum ouverte pour pouvoir poursuivre ❤

Côté dessins et couleurs c’est tout ce que j’aime : Numérisés tout en sentant le coup de crayon dans les tons chauds et agréable. Les pages sont glacées et très agréable au touché. Tandis que le format… Est un format comics… Vous connaissez tous. Moi j’aime beaucoup !

Bref, vivement le tome 2 (je me retiens très fort de ne pas craquer là maintenant tout de suite) et vive les autres titres Vaillant (je me retiens très fort de ne pas acheter Faith là maintenant tout de suite) ^^

9/10

Edition : Bliss – Nombre de pages : 125 – De : James Asmus, Tom Fowler et Jordie Bellaire – Prix : 14€ – 2016.

Publicités