Nombre de pages : 368.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New romance.

Date de sortie : 1er février 2018.

Prix : 17€

 

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ? Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône. Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

Cela faisait un bon moment que je n’avais pas lu de Hugo New Romance et c’est un petit exploit quand on me connaît bien. Mais ça y est j’ai craqué et ça m’a fait du bien ! J’avais oublié à quel point j’aimais ces romans et cette piqûre de rappel m’a donné envie de replonger :p

Et autant ne pas aller par quatre chemins, j’ai absolument tout aimé dans cette romance ! A commencer, vous me connaissez maintenant, par tous ces petits moments choupis. Il y en a de nombreux où on sent qu’ils sont amoureux, où on voit la flamme s’allumer et où on a envie de crier « Ouuuuuuh les namoureux » comme de vrais adolescents 😀 Et on ne perd pas de temps ! Non, non, ça se passe directement dès la rencontre, et ça c’est juste génial.

Ensuite on a droit au traditionnel double point de vue. Bon? quand il n’y en a pas on fait avec, mais c’est tout de même vachement frustrant ! Mais pas de soucis de ce point de vue là (héhé, double point de vue, de ce point de vue là,… Drôle hein). C’est un peu une tradition chez Hugo (je n’ai pas le souvenir d’un livre ou il n’y a pas ça ?) et c’est une tradition que j’aime beaucoup !

J’ai aimé le thème principale : La royauté. Je n’ai jamais rêvé de princesse, je vous l’accorde, mais la royauté – et donc les princes et princesses – font partie de ces milieux fermés, inaccessible et dont on ne peut que rêver. Comme le cinéma ou le sport. C’est ça que j’aime : Avoir les coulisses de milieux fermés. Et c’est plutôt bien traité ! On nous fais tout de suite comprendre que ça à l’air tout rose vu de l’extérieur mais que vu de l’intérieur c’est une tout autre histoire…

Que ça soit la Reine que l’on sent profondément humaine mais qui est obligé de faire du mal – ce n’est pas ce qu’elle pense, mais moi je pense que oui ! – pour le bien de la royauté. Nicholas qui est obligé lui de faire des choses – dont un truc vraiment triste – parce que… Ben parce que. Ou encore Henry qui, si on en sait peu (vivement le tome 2 !!!), pète tout de même un peu les plombs dans ce milieu. Ils ont tous un moment dans l’histoire pour nous dire que le rêve et les pailettes c’est pour les rêves !

Et puis dans tout ça on a Olivia. Une jeune femme qui n’est pas du milieu et qui n’y connaît rien… Et le moins que l’on puisse dire est qu’elle ne va pas s’ennuyer ! Elle va passer d’excellents moments et avoir des émotions dignes des grandes comédies mais aussi des moments qui vont vous serrer le cœur. C’est les montagnes russes donc ^^

Et c’est justement un autre point plus que bienvenu ! Les émotions en montagne russe. Et je peux vous dire qu’il y en a. Tout comme il y a parfois des conversations qui ne laisses pas indifférentes : Surtout qu’elles ont souvent lieux à des moments critiques et qu’elles sont rarement agréables !

Comment ne pas parler de l’écriture d’Emma Chase aussi ? Je l’avais déjà découvert avec Sexy Lawyers mais j’ai à nouveau été bluffé. C’est juste génial. J’ai ri à plus d’une reprise… Et je ne sais pas vous mais pour moi c’est un peu comme dans un blockbuster un peu sérieux : Une pointe d’humour c’est toujours bienvenu !

Il ne me reste plus qu’à vous parler de la fin… Qui m’a juste complètement conquis, renversé, étonné, estomaqué et j’en passe. C’est l’ultime preuve d’amour et mon petit coeur de marshmallow en à presque saigner de l’amour et du sucre dégoulinant ! C’était beau ❤

Que dire ? Woooaw !