Nombre de pages : 448.

Éditeur : Les Escales.

Collection : Noir

Date de sortie : 1er mars 2018.

Prix : 21,90€

 

Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n’a jamais vu ça. Comme si quelqu’un tentait de réduire la ville en cendres… Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu’elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie. Pourtant, alors que Southampton s’embrase et que de plus en plus d’immeubles partent en fumée, les sombres penchants de la détective prennent le pas sur sa raison…

Vous le savez maintenant, j’aime particulièrement cette saga dans laquelle on suit les aventures d’Helen Grace. Du coup ce n’est que logique de lire cette quatrième aventure et ce fut toujours aussi bon ! Merci aux éditions Les escales pour l’envoi de ce roman

Le plus exceptionnel dans ce nouveau tome est qu’on casse la routine. On est toujours face à un tueur en série, certes, mais on a affaire cette fois à un pyromane… Je ne sais pas si c’est aussi original que ça, en tout cas c’est la première fois pour moi. En tout cas, ça change, parce que le feu à sa propre façon de fonctionner, c’est plus spectaculaire, plus dangereux et plus dévastateur. De quoi nous offrir, une fois encore, des grands frissons…

Par contre on ne change pas en ce qui concerne le responsable. Il est toujours aussi fou et j’ai du mal à comprendre ces motivations. Enfin, si on les comprend, mais de là à arriver à cette extrémité ! Il faut y aller quand même. Après je suppose qu’il ne faut pas essayer de comprendre un fou ^^

Helen Grace, elle, reste fidèle à elle-même et c’est tant mieux. C’est vraiment, selon moi, le point fort de la saga. Elle est forte, indépendante, fonce dans le tas et se fout des autres… Même si pour une fois je me suis demandé si j’aimerais travailler avec elle : Parce que je pense qu’il y a de quoi être fier d’être avec quelqu’un comme elle, mais d’un autre côté elle se fait sans cesse des ennemis et ça retombe un peu sur les autres quand même :/

Et quand on parle de ces ennemis, il y a une certaine journaliste qui fait son retour… Ceux qui ont déjà lu une des quatre aventures savent forcément de quoi je parle ! Elle avait su se calmer mais c’est plus fort qu’elle, elle ne peut pas s’empêcher de faire des siennes. J’ai envie de lui dire qu’elle a pas de talent et puis c’est tout, pas la peine d’enfoncer les autres.

On a aussi un autre personnage, le chef des pompiers. C’est le genre de personnage que je ne peux pas voir, ou en tout cas que j’adore détester ! Vous connaissez ce genre de patron ou de personnages publics pour qui les apparences compte bien plus que la vérité ? Même quand il y a des morts en danger ? Et bien vous avez une idée assez fidèle du personnage.

Enfin, côté personnage, Helen a un nouveau patron ! On a su se débarrasser de la sorcière qui était en poste jusqu’à maintenant, il a bien fallu la remplacer. Malheureusement le monsieur il est… Je vous laisse découvrir ça par vous même, disons juste qu’il est louche :p

Enfin, côté écriture, rien n’a changé. C’est toujours une formule qui marche. Ça se lit sans faim, les chapitres sont courts et on a envie de se jeter dessus dès qu’on a cinq minutes de libre !

Un tome dans la continuité des autres… Très bon donc !

Publicités