Nombre de pages : 418.Éditeur : Archipel.

Date de sortie : 14 février 2018.

Prix : 24€

 

IL FAUT QUE J’EN FINISSE…
C’EST URGENT !
Tels sont les derniers mots d’un homme que la vie semblait avoir comblé… mais qui y a mis fin. Brutalement. Jane Hawk, inspectrice du FBI, refuse de croire que son mari se soit donné la mort. Pour elle, il y a une autre raison. Sa conviction en sort renforcée lorsqu’elle apprend qu’une vague inexpliquée de suicides frappe le pays. Quitte à se mettre à dos sa hiérarchie – qui souhaite étouffer l’affaire –, Jane veut des réponses, quel qu’en soit le prix… Or, son enquête dérange. Ses ennemis de l’ombre détiennent un secret si terrifiant qu’ils sont prêts à tout pour l’éliminer. Mais, bien que seule contre tous, la fugitive la plus recherchée des États-Unis possède pour atouts son intelligence et sa froide détermination. La vengeance est comme l’amour : elle ne connaît aucune limite…

Dark web est un thriller qui m’a directement attiré. Sa couverture, son synopsis, la renommé de l’auteur, tout était réuni pour passer un bon moment ! Du coup je me suis empressé de le demander aux éditions l’Archipel, que je remercie grandement, et de le lire… Malheureusement je suis un peu déçu :/

Ca commençait bien pourtant ! On est, au commencement, en pleine action, on sent l’urgence, on n’en sait pas encore grand chose sur l’héroïne qu’on sent déjà la menace, l’urgence, le danger,… Du coup vous qui me connaissez et savez ce que j’aime vous vous dites que c’était parfait et ça l’était !

Mais malheureusement ça s’essouffle. La construction de l’histoire voulant que ça aille vite dans cette partie, la moitié plus ou moins, et que l’on ai les réponse dans la deuxième. J’aurais préféré un mélange des deux pendant l’entièreté du livre. Parce qu’avoir des réponses c’est bien, avoir de l’action aussi mais les deux en même temps c’est mieux !

Mais des réponse sur quoi me direz vous… Et bien sur le complot ! Je ne vous ai pas dit ? Il y a un complot, assez flou au départ, et c’est pour ça que l’héroïne est en danger. Cette hérïne, Jane, m’a d’ailleurs beaucoup plu 🙂 Il faut dire qu’elle n’a peur de rien, si ce n’est pour la vie de son fils, qu’elle fonce dans le tas et n’a pas peur de se battre. Elle sans doute aidé en cela par ses ancienne fonction d’agent du FBI !

Là où la partie complot est moins réussi c’est qu’on nous parle du fond, du but qu’il a, du pourquoi il est là et de ce qu’ils ont l’intention de faire mais beaucoup moins de la forme… On ne sait pas comment ça a commencé, qui est derrière tout ça, de comment ça a commencé. C’est un peu dommage et ça manquait vraiment à l’ensemble 😦

Par contre le but est juste classant et c’est le thème du roman. Les méchants derrière ça veulent en fait contrôler les humains en leur implantant des puces qui attaque le cerveaux… Je vous laisse imaginer l’horreur et les dégâts ! En plus, et c’est quelque chose de fascinant, ça à l’air complètement dingue mais on ne peu s’empêcher de ce dire que ça arrivera un jour !

Parce qu’en effet en filigrane c’est bien la question qui se pose : Arriveront-nous un jour à faire ce genre de chose ? Jusqu’au est prêt à aller l’humain ? Et jusqu’où pousseront-nous bêtement la technologie ? J’ai l’impression que ce sont des thèmes qui reviennent de plus en plus et je peu le comprendre parce que c’est quand même une vraie préoccupation à avoir !

En tout cas ça se termine plutôt bien, l’action revient, on a droit au siège d’une maison et on sent que tout est possible… De quoi pouvoir conclure de manière un peu plus satisfaisante… Même si je me demande si une suite n’est pas possible ^^

Un thriller en dent de scie… Il y a du bon et du moins bon ^^

Publicités