Nombre de pages : 496.

Éditeur : Nathan.

Date de sortie : 20 octobre 2016.

Prix : 16,95€

 

Les examens de fin d’année approchent. En vraie pro de l’organisation, Harriet a planifié toutes ses révisions et celles de ses amis… bien malgré eux ! Pourtant elle est loin d’avoir tout prévu : Wilbur a besoin d’elle, son agence est en faillite ! Harriet vole à son secours et décide de devenir un mannequin exemplaire. Elle se met aussi en tête d’organiser les amours de ses amis. Mais à force de vouloir contrôler leur vie, elle risque de les perdre. Un shooting en Inde va lui apprendre à laisser faire le destin…

Je vous l’ai déjà dit plus d’une fois, en chroniquant tous les premiers tomes, j’aime beaucoup la saga Geek girl et son personnage principal. Harriet est un peu une amie dingue, qui fait beaucoup de bêtises et qu’on est heureux de retrouver 🙂 Merci donc aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman !

Ce tome commence tranquillement, la première partie étant assez calme. C’est plus le moment de retrouver notre chère Harriet et de voir ce qu’il s’est passé depuis le quatrième livre. Et c’est vrai que l’évolution est flagrante !

Notre amie est en effet définitivement célibataire, ce qui me rend très triste parce que j’adorais le duo qu’elle formait avec… Celui dont on a plus le droit de prononcer le nom (^^). Et puis surtout elle a des amis ! Des vrais, des inconditionnels et c’était pas gagné 🙂 C’est chouette de la voir enfin entourée.

Mais sa carrière de mannequin alors ? C’est la question qu’on se pose tous ! Elle va reprendre évidemment ! Je vous laisserais découvrir ça par vous même mais c’est digne des meilleurs tome. Il y a toujours une bonne dose d’aventure dans un pays lointain, une Harriet qui ne comprend pas toujours tout, des moments joyeux, des moments tristes et beaucoup de quiproquos ^^

Ce qui m’a peut-être le plus marqué est que cette fois notre amie complote beaucoup. Je ne sais pas trop si ça a toujours été le cas mais là elle ment quand même pas mal ! Parfois pour son propre plaisir, parfois pour aider les autres…

Et puis l’autre chose qui m’a beaucoup marqué et que j’ai trouvé très touchant est le comportement d’Harriet. Elle est tellement contente d’avoir sa bande d’amis qu’elle les étouffe, elle est trop présente et veut sans doute trop se rendre intéressante… Je pense que c’est le propre des personnes qui ont besoin d’amour et finalement c’est assez triste 😦

Enfin le livre se fini très bien. J’aime la façon dont il y a des pistes pour continuer ! On a droit à une nouvelle relation et à un nouveau voyage… Qui s’annonce savoureux. Je veux vraiment voir ça ❤

Très chouette tome !

 

Publicités