Nombre de pages : 562.

Éditeur : Flammarion.

Date de sortie : 15 novembre 2017.

Prix : 19,90€

 

1er février 1939 – 11 mars 1978. 14 284 jours séparent ces deux dates. 14 284 jours pour écrire la légende de l’un des plus célèbres chanteurs populaires du XXe siècle : Claude François. Pour la première fois, après plus de dix ans d’investigations, d’enquêtes et de recherches minutieuses, un ouvrage retrace jour après jour la vie de cet artiste unique, grâce à des documents inédits : la consultation des agendas de l’artiste et de ceux de son entourage. De sa naissance à Ismaïlia en Egypte à son arrivée en France, des plus hautes marches des hit-parades à sa fin tragique, ce livre est une véritable plongée dans la vie trépidante du chanteur. Il permet d’approcher au plus près les habitudes de Cloclo, afin de vivre son quotidien d’idole, de plateaux de télévision en séances d’enregistrement et en concerts, un parcours millimétré entre travail et vie privée. Jamais aucune biographie n’a décrit avec autant de détails l’intimité de cet artiste encore tellement présent dans le paysage musical français. Bien plus qu’une simple chronologie, ce livre retranscrit l’histoire authentique et définitive de l’une de nos plus grandes stars de la chanson. Un document exceptionnel.

Je n’ai pas toujours l’occasion de vous parlé des gens que j’aime, en dehors des auteurs, sur le blog… Vous ne savez donc peut-être pas que j’aime beaucoup Claude François. Il est pour moi se qui se rapproche le plus de l’idole. Du coup j’étais très heureux de recevoir ce livre de la part des éditions Flammarion… Merci à eux

Comme je le disais j’aime beaucoup le chanteur. Il fut une idole dans ma jeunesse, même si je ne suis pas assez vieux pour l’avoir connu :p Non mais il m’a beaucoup aidé quand j’étais à l’internat pendant mes études. Me donnant la pêche et le moral… Depuis je l’écoute beaucoup moins, mais mon intérêt pour le personnage n’a pas baissé !

Ceci étant dit je suis légèrement mitigé sur cet ouvrage… J’aime beaucoup l’idée que ça soit la première fois qu’une telle chose soit faite. Je veux dire retracer toute sa vie, jour après jour, ça doit demander un travail de titan ! Et rien que pour ça je trouve qu’on peut saluer l’auteur 🙂

J’aime aussi le fait de pouvoir picoré dedans. Je veux dire c’est assez drôle de se dire que là maintenant tout de suite je peux aller vérifier ce que le chanteur faisait le 1er mars 1978 ! (Pour les petits curieux il n’a pas quitté son appartement et a préparé des réunions)….

Et puis tout ça permet aussi de se faire une idée de la routine d’une star tel que lui… Les hôtels, les déplacements, les concerts, les problèmes, l’administratif. Ce sont tout des aspects que les personne lambda comme moi ne connaissent pas forcément !

Enfin, au niveau des points positif, on se fait une assez bonne idée du caractère du chanteur ! Il faut dire qu’on sait très bien qu’il n’étais pas le plus calme de tous… Là on voit vraiment la façon dont il gérait tout d’une main de maître :-O

Par contre, il faut avouer que tout ça, il faut savoir le lire ! Parce qu’après un moment la routine « Il sort de chez lui à telle heure, il va là, puis là, puis rentre » c’est pas toujours facile… Après comme je l’ai dit rien n’empêche de le lire en picorant…

Et puis, ce qui m’a peut-être le plus dérangé : Les choix de l’auteur. J’ai trouvé curieux la façon dont il avait choisi de gérer les choses. En effet il s’arrête parfois longuement sur les répétitions en vu d’une émissions de télévision mais passe très vite sur des moments qui me paraissent autrement plus important comme le jour où il réchappe à un attentat ou le jour où il se fait tirer dessus 😦

Enfin, dernier point très appréciable : L’index de la fin. En effet Fabien Lecoeuvre nous offre une galerie assez complète de personnages ayant eu un rapport de près ou de loin avec Cloclo… Il y a quelques noms que je connaissais pas !

Très sympa et très intéressant ! Dommage pour les choix de l’auteur…

Publicités