Nombre de pages : 432.

Éditeur : Fleuve éditions.

Collection : Noir.

Date de sortie : 11 janvier 2018.

Prix : 20€

 

Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à silloner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers. Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’ Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau. Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord. Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’ Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était. Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord…

Il y a des thrillers qui ont le combo parfait : Un synospis qui donne envie et une couverture magnifique. Quand ça arrive vous n’avez qu’une envie et c’est pouvoir le lire… Et c’est ce qui arrivé pour moi avec celui-ci ! Merci aux éditions Fleuve éditions pour l’envoi de ce roman 🙂

Et autant vous dire que j’ai bien fait, c’est un vrai coup de coeur ! Je n’ai pas vu le temps passé, je l’ai lu en un petit jour et j’avais cette envie irrépressible de tourner les pages 😮 Bref je vous le conseille fortement…

Le roman est divisé selon moi en trois parties : La première, l’introduction, qui est selon moi la moins bonne. C’est un peu long. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, elle est nécessaire… Cette partie servant à nous brosser le portrait de Laura, portrait qui va nous servir plus tard ! En plus de ça le style de l’auteure est très bon, ce qui fait qu’on ne la sent pas passer autant que ça cette partie 😀  

La deuxième est ma préférée : Le bateau… J’ai extrêmement bien accroché à l’ambiance. Forcément c’est un huis-clos, avec peu de personne. Et pourtant les possibilités sont infinies ! Il faut dire que les questions le sont aussi : Que s’est-il passé dans cette cabine n°10 ? Est-ce que ça s’est passé ou Laura est-elle folle ? Qui est cette femme que Laura a vue ? L’a-t-elle inventé ? Et puis surtout qui est derrière tout ça ? Ah qui peut-on faire confiance ? Je me suis régalé autant vous le dire !

Et puis la troisième : Une fois qu’on connaît qui est coupable. Car oui on l’apprend assez rapidement ! Mais le roman n’est pas fini pour autant… Le tout étant de savoir comment tout ça va finir et surtout, surtout de savoir si tout le monde va s’en sortir. Et c’est pas gagner 😮

Inutile de vous dire qu’avec tout ça je n’ai pas deviné, c’est une constante quand même ^^ Mais pour ma défense il y avait trop de possibilité ! Le livre m’a un peu rappelé Flight plan, le film avec Jodie Foster…

En plus de tout ça le roman est coupé en plusieurs parties. Les « officielles » celle-là, celle ci-dessus n’étant que mon ressenti. Mais surtout elles sont entrecoupées d’articles, de mails et de message qui nous apprennent ce qui se passe sur terre pendant l’absence de Laura… Ca nous embarque encore un peu plus dans l’histoire.

Enfin la fin est chouette. Pas aussi réussie que je n’aurais voulu mais ça marche quand même… Il y a un point qui n’est pas développé clairement mais on nous le fait comprendre et j’ai souri, c’était très bien géré !

Un excellent thriller, avec lequel j’ai été embarqué du début à la fin !

Publicités