Nombre de pages : 400.

Éditeur : Albin Michel.

Date de sortie : 15 novembre 2017.

Prix : 20,90€

 

Ce soir-là, elle était la reine du bal… pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l’une des plus généreuses donatrices, vraisemblablement précipitée du toit. Par qui ? L’affaire n’a jamais été élucidée. Trois ans plus tard, Laurie Moran, l’enquêtrice phare de l’émission Suspicion, s’empare du cold case. Elle découvre vite que Virginia était une femme très courtisée : un petit ami nettement plus jeune qu’elle, désigné à l’époque comme le principal suspect, mais également nombreuses de personnalités en vue – collectionneurs, promoteurs immobiliers, entrepreneurs… – avaient noué avec elle d’étroites relations. Tous étaient présents lors de la célèbre soirée caritative. Mais qui aurait eu intérêt à se débarrasser de Virginia ? 

Vous les savez maintenant les amis j’aime cette saga ! Les enquêtes de Laurie Moran arrive toujours à me faire passer un bon moment et j’en redemandais… Un grand merci aux éditions Albin Michel pour l’envoi de ce roman ❤

Je vais commencer par un paradoxe, comme ça ça sera fait. C’est assez étrange ! J’aime toujours autant le style des auteurs, leurs façons de me prendre par la main, de me plonger dans l’histoire petit à petit et de ne plus me lâcher… J’aime toujours autant les chapitres courts, le fait que ça aille assez vite et qu’on ne perde pas notre temps. Et même le fait qu’il n’y ai pas beaucoup d’action me plait. Pour autant j’ai ressenti un peu de lassitude avec cette quatrième enquête 😦 Il faut dire que c’est à chaque fois construit de la même manière. Les auteurs devraient peut-être réfléchir à une autre structure ??? Toujours est-il qu’heureusement qu’il n’y en ai qu’un seul par an…

L’enquête s’arrête donc cette fois au Metropolitan Museum 🙂 Je ne sais pas pourquoi mais ça m’a plu. J’ai eu une facilité dingue à m’imaginer là-bas, alors que je n’y ai jamais mis les pieds ! J’avais juste l’impression d’être dans un lieu classe et prestigieux…

Laurie me plaît toujours autant. J’aime son caractère, son abnégation et le fait de ne jamais lâcher le morceau. J’aime aussi sa famille : Son père est assez touchant à toujours être là et à être protecteur. Et son fils est juste super mignon ❤ On a envie de lui faire des câlins ^^

Et puis comme d’habitude je me suis fait avoir sur le coupable… Oui je crois que je suis définitivement mauvais 😦 Il faut dire qu’il y a une bonne brochette de suspect et que j’ai changé d’avis constamment. D’un autre côté je me dis que tant mieux, au moins j’ai toujours la surprise 😀

Et puis la fin est excellente ! J’ai beaucoup aimé. C’est un peu le calme après la tempête. Les personne se retrouve et il y a une certaine note de bohneur… C’est toujours agréable je trouve !

J’ai encore passé un excellent moment ! Il faudra juste que je fasse attention à cette petite lassitude…

Publicités