Nombre de pages : 340.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Romance.

Date de sortie : 26 octobre 2017.

Prix : 17€

 

Quand l’amour s’écrit au futur… Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer. La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie. Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

La sortie d’un nouveau Colleen Hoover est toujours un événement pour tous les amoureux de romance. Le fait est que je le suis et donc que je suis aussi excité que tout le monde à chaque fois… Ceci dit, je dois avouer que j’avais un peu peur, n’ayant pas aimé le dernier 😦 Une déception sur un auteur que l’on aime ça passe, deux ça aurait été dur. Finalement je me suis enfin lancé dedans et c’est beaucoup plus réussi ! Merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman ❤

Peut-être devrais-je commencer par le point négatif, comme ça c’est fait 🙂 J’ai aimé cette histoire, comme je viens de vous le dire mais le moins que l’on puisse écrire est que c’est complètement irréaliste, on a du mal à croire que ça pourrait se passer en réalité…

Ceci étant dit, une fois qu’on accepte ça, on est parti pour la route du bonheur ^^ A commencer par cette sorte de routine qui s’installe. En effet vous aurez compris que l’histoire se passe exclusivement des 9 novembres. Et le fait de les voir défiler est assez agréable ! Surtout que l’auteure arrive à gérer ça de mains de maître. Elle nous donne des rendez-vous classiques (mais toujours intéressant) le temps que l’ont s’habitue et une fois que c’est fait elle case le schéma. Ce qui fait qu’à la fin on passe notre temps à se demander ce qui fait qu’on a hâte de voir ce qu’elle nous réserve au prochain

Les deux personnages sont très touchants aussi ! Fallon était une jeune fille pleine de vie avec des rêves et des espoirs, la principale étant de devenir actrice. Malheureusement ce rêve est brisé à cause d’un incendie qui a tout changé. Elle se retrouve couverte de cicatrices et va beaucoup en souffrir autant physiquement que moralement. Et puis il y a Ben qu’elle va rencontrer. Son passé est plus trouble et on ne sait pas tout tout de suite mais il est à plaindre aussi…

La relation entre les deux m’a plu aussi. C’est toujours magique, je trouve. De se dire qu’il y a quelque part une âme soeur, quelqu’un qui saura nous sauvé, nous aider et nous faire oublier petit à petit… C’est ce que Ben fait avec Fallon. Ça me plaît toujours ce genre de situation !

Jusqu’au gros twist de l’histoire ! Qui m’a juste scotché 😮 Bon avec le recule je suppose qu’on pourrait le deviner mais ce ne fut pas mon cas et j’en suis bien heureux :p J’étais tellement pris dans le truc que c’était excellent ! 

Sinon le style de l’auteur est toujours aussi réussi 🙂 Je ne sais pas comment se débrouille l’auteure mais elle arrive à nous emporter comme ça, en un tour de main, sans que ça ai l’air difficile. C’est brillant

Un très bon Colleen Hoover avec qui j’ai passé un excellent moment ❤

Publicités