Nombre de pages : 432.

Éditeur : 10-18.

Date de sortie : 2 mars 2017.

Prix : 8,40€

 

Southampton, quartier rouge. Le corps d’un homme est découvert. Atrocement mutilé, le cœur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose… son cœur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s’empare de la ville. Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l’Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville. Le commandant Helen Grace est chargée de l’enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l’arrêter avant qu’il ne frappe de nouveau.

Après avoir aimé le premier tome que j’ai lu il y a un petit moment maintenant, j’avais hâte de lire cette suite. C’est maintenant chose faite et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé ! Vivement le tome trois du coup :p

On va commencer par le truc qui m’a un peu dérangé tout de suite, comme ça c’est fait ^^ En fait c’est pas tellement quelque chose qui est mal fait ou mal écrit, ça venait de moi : Il y a beaucoup de références au premier tome. C’est bien normalement… Oui sauf que j’avais oublié pas mal de détails de ce tome et du coup j’étais parfois perdu :/

Mais il y a beaucoup de points positifs ! A commencer par Helen Grace que j’aime toujours autant ! J’aime son côté bosseuse, son côté fonceuse et son côté imperturbable. Elle ne s’embarrasse pas des détails et fait son job sans penser aux aspects politique, etc ! Une bonne flic dans un roman, c’est assez rare ^^

J’ai aussi, encore une fois, beaucoup aimé le style qui est toujours aussi bon, efficace, addictif et sans aucune fioriture ! Les chapitres sont courts, un vrai plus et puis voilà, on ne voit pas une page passer ! C’est juste génial ❤

Et puis comment ne pas s’amuser à détester certains personnages ? Déjà il y a la patronne d’Helen. Le genre de patronne qui se fout carrément que le travail soit bien fait… La seule chose qui l’intéresse  c’est de se faire bien voir et de ne penser qu’à l’avancer de sa carrière et à monter les marches du pouvoir ! Pire, l’enquête aurait pu très mal tourner à cause d’elle !

Et puis il y a une journaliste. Journaliste dont on avait déjà du se farcir dans le premier tome. Qui avait déjà été détestable et qui l’est tout autant, si pas plus, dans celui-ci ! Elle est juste incroyablement énervante ! Et on ne peut s’empêcher de penser qu’elle mériterait une bonne flopée de baffes et qu’il faudrait qu’il lui arrive un truc de mal… Malheureusement elle s’en sort à bon compte selon moi 😦

Du point de vue de l’enquête, c’est encore du lourd. On suit donc un tueur en série qui s’en prends aux prostituées… Et le moins qu’on puisse écrire est qu’il n’a pas chômé. Il y a une bonne brochette de cadavres derrière. et en plus son mode opératoire fait froid dans le dos ! Il ne se contente pas d’un petit coup de couteau le bougre :p

Et puis j’ai beaucoup aimé la fin ! Qui, mise à part le sort donner à la journaliste, m’a assez comblé. Je la trouve très bien et ça m’a donné encore plus envie de découvrir la suite 🙂

Un vrai bon thriller ! J’ai encore passé un excellent moment 🙂