Nombre de pages : 521.

Éditeur : Syros.

Date de sortie : 31 août 2017.

Prix : 17,95€

 

Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l’implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l’âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de cœur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l’on décide à votre place ce qui est bon pour vous ? Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.

C’est en voyant ce livre sur le blog de l’amie Saleanndre que j’ai eu envie de le lire… Il faut dire que la couverture est juste magnifique 😮 Et, ce qui ne gâche rien, l’histoire est tout aussi alléchante. Je remercie grandement les éditions Syros de me l’avoir envoyé !

C’était mon premier Yves Grevet et je dois dire que j’ai adoré son style ! C’est très rythmé, c’est addictif et ça se lit sans faim. Tout ça grâce à des chapitres très courts, à de l’action bien dosé et puis à des retournements de situations assez réguliers !

Ceci étant dit, je vais m’attarder sur les défauts… Comme ça c’est fait :p Le plus gros d’entre eux étant qu’il manque selon moi de détails sur le début du Grupp ! On sait pas comment il s’est former, comment il s’organise, on n’a même aucun détails sur ces début et c’est un peu dommage.

Ensuite, il faut avouer que le début est un peu lent. La faute au comment l’auteur a voulu construire son histoire : Un première partie avec quelqu’un qui ne sait rien et qui ne comprends pas ce qu’il ce passe et une deuxième partie où on revient sur la même période avec des réponses… Bon et bien, j’aurais préféré un chapitre sur deux moi :/

Côté personnage on a deux frères. Stan d’un côté qui croit en LongLife et qui n’y voit pas de problème et puis Scott qui n’y croit pas du tout et qui fait partie d’une organisation qui la combat ! Le premier fait très jeune et un peu naïf mais j’ai eu beaucoup d’empathie pour lui c’est un fils et un frère aimant et le pauvre, j’ai eu du mal pour lui quand il a souffert à cause de son aîné :/ L’aîné lui est beaucoup plus tête brûlée. Il fonce dans le tas et du coup s’attire des ennuis qui auront malheureusement des conséquences pour tout le monde !

Et puis comment ne pas parler du message et des pistes de réflexion qu’il y a dans ce roman ? On revient encore une fois ici à LA question : A quel point faut-il abandonner nos libertés individuelles pour le bien de tous et pour améliorer nos qualités de vie ? C’est toujours des questions auxquelles je suis sensible. Il faut dire qu’on est déjà en plein dedans avec Google et compagnie ! Et à mon avis ça ne va pas aller en s’arrangeant…

Quant à la fin, j’ai aimé ce côté « Tout n’est pas parfait mais la tempête est passée ». Il faut dire que nos petits jeunes s’en sont bien sorti ! C’est presque émouvant cette idée que la jeunesse peut faire bouger les choses 🙂

Très bon livre ! Même si tout n’est pas parfait ^^

 

 

Publicités