Nombre de pages : 481.

Éditeur : Actes sud.

Collection : Actes noirs.

Date de sortie : 27 août 2015.

Prix : 23€

 

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA… 

Les amis, j’ai ce quatrième tome de Millénium depuis sa sortie en 2015 ! Et je n’arrivais pas à me lancer… J’avais une vraie appréhension sur le changement d’auteur, toussa toussa ^^ Finalement à l’approche de la sortie du tome 5 je m’y suis mis et c’était plutôt une bonne surprise 🙂

Commençons tout de suite par le sujet le plus évident : Le changement d’auteur. Je pense qu’il ne faut pas s’amuser à comparer. Deux personnes n’écrivent forcément pas de la même façon et David Lagercrantz est un cran en dessous de Larsson. Cependant je trouve honnêtement qu’il s’en sort plutôt bien !

Ce qui m’a le plus dérangé est que David Lagercratz se perd un peu plus dans les détails… Stieg Larsson le faisait aussi mais de manière plus fluide à mon goût. Par contre ce que j’ai apprécié est qu’il continue à nous donner des détails sur Millénium ou encore qu’il se réapproprie petit à petit les personnages… Ça n’a pas du être facile pour lui d’oublier qu’il succédait à quelqu’un et de prendre sa liberté !

Quant à l’histoire, elle m’a paru assez intéressante, bien ficelé et puis le moins que l’on puisse dire est qu’il y a de la matière ! L’histoire est aussi d’actualité avec cette fameuse NSA qui surveille absolument tout le monde. Il se passe tellement de truc que quand je suis arrivé au trois quart je ne savais même plus le point de départ ^^

Niveau présence de Blomkvist et Salander, j’ai trouvé ça plutôt pas mal. Bon on voit beaucoup plus Michael que Lisbeth mais j’ai l’impression que ça a toujours été le cas. Le seul truc dommage c’est qu’ils ne se voient pratiquement pas de tout le bouquin…

Du côté de l’histoire, on retourne dans l’histoire familiale de notre chère Lisbeth ! C’était juste génial et d’ailleurs j’avais complètement oublié qu’elle avait une soeur… Pourtant elle est complètement folle et je me réjouis de me dire qu’on en a pas fini avec elle !

La fin est réjouissante et assez ouverte. J’ai hâte d’avoir le cinquième en main ! Parce que cette fois c’est sûr je n’attendrais pas aussi longtemps avant de le lire :p

Du très bon Millénium, malgré le changement d’auteur !

Publicités