Nombre de pages : 288.

Éditeur : PKJ.

Date de sortie : 18 août 2016.

Prix : 15,90€

 

Jamie Watson, arrière-petit-fils du célèbre Dr Watson, ne voulait pas cette bourse pour Sherringford, un collège chic de la côte Est des États-Unis… et encore moins y croiser Charlotte Holmes. L’arrière-petite- fille de Sherlock a hérité du célèbre détective non seulement son génie mais aussi son tempérament explosif. Mieux vaut, dit-on, l’admirer de loin… Quand un étudiant meurt dans des circonstances dignes des plus terrifiantes histoires de Sherlock, Jamie et Charlotte sont les premiers accusés. Victimes d’un coup monté, ils n’ont d’autre choix que de faire équipe pour mener l’enquête…

Ce PKJ me tentait énormément depuis sa sortie, comme la plupart des bouquins de cette Maison d’édition d’ailleurs. J’ai eu la chance de le trouver d’occasion au Pêle-Mêle de Bruxelles (allez y faire un tour si vous passez par là, ça vaut la peine !!!!) et je n’ai pas pu résister longtemps avant de l’attaquer… Et je dois dire que j’ai quand même pas mal apprécié !

La première chose qui me vient à l’esprit c’est l’écriture et le niveau de langue. On le sait tous, quand il s’agit d’un jeunesse ou d’un young-adult, le niveau de langue n’a généralement rien d’exceptionnel. Ici c’est différent. Alors certes, c’est pas du Shakespeare, mais quand même ! En plus de ça, le style reste très efficace et addictif… Alors que demande le peuple ???

J’ai aussi adoré l’ambiance. Cette ambiance policier dans un contexte anglais… Je trouve que ça apporte un petit quelque chose, à la manière des thrillers nordiques. C’est assez définissable finalement. Ici j’ai trouvé qu’on se rapprochait des Robert Gallbraith de ce point de vue là 🙂

Côté personnage, je suis un peu moins fan de Charlotte Holmes. Je n’ai pas apprécié qu’elle se montre si froide, antipathique, distante. C’est peut-être ce qui m’aura dérangé  et qui m’empêche de mettre un coup de coeur à ce livre. A contrario Watson est plutôt chaleureux mais est quand même présenté un peu comme un benêt 😦 Après je ne connais pas du tout les personnages de Conan Doyle, ils sont peut-être fidèle à l’original mais bon…

Le côté enquête est très bien mené et très bien écrit. C’est consistant, y’a de la matière. Il y a aussi pas mal de suspens et de rebondissements. Et pour une fois, comme c’est Holmes et Watson qui enquête, on a pas à supporter des imbéciles de policiers qui ne comprennent rien… Quoique, il en a bien un mais pour une fois il n’est pas trop borné ^^

Voilà, le tome deux sort le mois prochain, et force m’est de constater que je vais le lire !

Très chouette roman avec lequel j’ai passé un excellent moment ! Dommage que je ne me sois pas plus accroché aux personnages…

Publicités