Hello les amis !

Je ne sais pas vous mais je suis en pleine forme aujourd’hui ! Ben oui, on est le 19 juillet ❤ Comment ça et alors ? Non mais… Suivez un peu ! Aujourd’hui on fête les 2 ANS DU BLOG :- D Rien que ça 😮

J’avoue que lorsque j’ai vu cette date arriver je me suis demandé que faire… Devais-je faire un article long et peut-être ennuyant pour vous ou un simple article de quelques lignes ??? Et puis, finalement, le petit ange de ma tête m’a dit que je devrais laisser parler mon petit cœur de guimauve tout mou et me laisser aller… Du coup, je laisse la parole à mon cœur :p

Il est d’usage ou du tout du moins de coutume de parler chiffres lorsque l’on fait une rétrospective, quand on regarde en arrière… Je ne sais pas vous, mais j’ai toujours été perplexe, est-ce que ça sert vraiment à quelque chose ? Est-ce que ça vous intéresse vraiment ? Et puis il faut toujours les mettre en perspective alors à quoi bon ??? Je pense juste que ces chiffres sont les miens quand je les regarde. Suis-je un « grand » blogueur ou non ? Suis-je dans le haut des chiffres ou dans le bas ? J’men fiche : j’ai fait tout ça seul, ces chiffres, c’est le résultat de mon travail et j’en suis fier. Et puis, il faut se l’avouer, il y a bien plus important…

Sans le blog, je n’aurais pas rencontré des personnes formidables ! Je me souviens vous avoir fait une longue liste de personnes qui comptent pour moi l’année dernière. Je continue à parler à la plupart d’entre eux, même si comme dans la vie réelle, ça va, ça vient ^^ Mais comment ne pas évoquer Jérôme ??? Cette personne qui est devenue pour moi bien plus qu’un simple blogueur. On s’est parlé pour la première fois un jour tout ce qu’il y a de plus banal, je ne saurais même plus dire quand, mais j’étais loin de me douter que j’étais tombé sur un mec extra avec qui j’ai passé de longues heures à me chamailler, à débattre et à me chamailler. Merci à lui de me supporter d’ailleurs, je ne comprends pas toujours comment il fait :p Et sa rencontre à Bruxelles est l’un de mes meilleurs souvenirs de l’aventure boguesque !

En parlant de rencontre, j’ai aussi eu le plaisir de rencontrer Nadia. Qui est une femme exceptionnelle aussi. Fan de thriller. Femme de caractère dans un gant de velours… On n’échange pas si souvent que ça, pas autant que je le voudrais, mais c’est toujours un réel plaisir 😀

J’ai d’ailleurs rencontré Nadia au travers d’une autre femme qui est devenue une de mes meilleures amies aussi : Séverine. Aaaaah Séverine, si tu passe par-là, je n’ai pas de mots pour décrire notre rencontre ! Tu es tellement gentille, tu a le cœur sur la main, tu es toujours là quand il faut et nos conversations me font à chaque fois un bien fou. Tu es une maman en or, une booktubeuse de talent et une amie aussi fidèle qu’efficace. Je t’embrasse chaleureusement !

Et puis, je pointerais la présence de Louise, une abonnée. En tout cas, c’était juste une abonnée au départ… Depuis on échange très souvent et j’aime beaucoup ça. Sache que c’est toujours un plaisir de retrouver nos conversations une fois la nuit tombée 🙂

Sans le blog, je n’aurais pas le bonheur et la joie d’avoir toutes vos démonstrations d’affection. C’est un tel honneur, un tel plaisir, une telle émotion. Je me sens parfois gêné. Je ne suis pas sûr de mériter autant d’égard et d’attention. Mais sachez que chaque mot, chaque mail, chaque attention, chaque petite pensée que vous avez envers moi me vont à chaque fois droit au cœur ❤

Je me souviendrais longtemps de cette abonnée qui m’a un jour envoyé un colis. Je ne vous encourage pas à le faire, bien au contraire, gardez votre argent. Mais c’était un geste si gentil, si altruiste, si… Comment décrire ça ??? C’est juste magique. Vous êtes magique !

Sans le blog, je n’aurais jamais rencontré d’auteur comme j’ai pu le faire. Je vous ai déjà longuement parlé de ce jour fantastique où j’ai rencontré Harlan Coben… C’est le plus beau jour de mon aventure bloguesque certainement, mais aussi, sans doute, de ma vie. C’était un rêve, ça ne l’est plus et c’est grâce au blog, à Belfond et à leurs exceptionnelle attachées de presse. Je l’aurais rencontré sans, sûrement, mais je n’aurais pas été à son hôtel, dans son taxi, je n’aurais pas su discuter 10 minutes avec lui avant de rentrer dans le bâtiment… J’ai aussi rencontré Martin Michaud : 25 minutes d’interview ! Comment aurait-ce été possible en tant que « simple » lecteur ? Barbara Abel a été exceptionnelle avec moi aussi. Sans parler de Franck Thilliez, qui n’a pas hésité à repousser l’heure de son dîner pour échanger avec moi. Et puis… Je ne peux pas parler des auteurs sans parler de Cindy Van Wilder. Ce grand rayon de soleil qui est aussi drôle que gentille et qui n’a pas hésité à prendre un moment, un long moment pour répondre à mes questions ❤ Quand je pense à toutes ces rencontres, j’ai parfois l’impression de rêver, de me dire que ce n’est pas vrai, que ce n’est pas possible… Et c’est un sentiment exceptionnel !

Sans le blog, je ne me serais sûrement jamais lancé en vidéo. On dit souvent que c’est le prolongement du blog… C’est vrai mais pas seulement ! C’est pour moi l’occasion de faire mon petit fou-fou, de me lâcher, de transmettre encore plus qu’à l’écrit. C’est ma petite récréation et c’est toujours un plaisir incommensurable !

Sans le blog, je n’aurais sûrement pas découvert autant de livres. Que ce soit parce que je n’aurais jamais su qu’ils étaient sortis sinon, que je ne me serais pas arrêté dessus de moi-même ou encore que je n’aurais pas su en acheter autant… C’est un sentiment palpitant. Il y a des coups de cœur, des grosses déceptions. Tout n’est pas toujours à notre goût mais on est comme des aventuriers, on teste, toujours un peu plus, toujours dans des domaines de plus en plus éloigné de nos zones de confort. Et c’est exaltant !

Je n’aurais jamais cru lors de cette soirée pluvieuse où j’ai lancé le blog sur un coup de tête que ça durerait si longtemps. Que j’y prendrais un si grand plaisir. Que j’écrirais autant de choses tantôt intéressantes, tantôt drôles, tantôt débiles, tantôt… On pourrait continuer longtemps ^^
Les négatifs, jaloux ou même cyniques ne voient qu’une chose : la notoriété et les SP. C’est triste, car la bloguo et l’aventure bloguesque est bien plus que ça. Alors, certes, il y a des jours où j’en ai marre, il y a des jours où il y a des choses qui me gavent fortement et il y a eu des moments où j’ai été tenté, pendant un très court moment, de tout laisser tomber. Mais comment le pourrais-je ???

J’ai l’impression d’avoir déjà beaucoup parlé, ou plutôt écrit, et je dois commencer à vous ennuyer ^^ Il ne me reste donc qu’une chose à faire : Vous remercier !

Merci, merci, merci !

Publicités