Nombre de pages : 432.

Éditeur : Belfond.

Collection : Noir.

Date de sortie : 8 juin 2017.

Prix : 21,50.

 

Et si votre vie n’était qu’un vaste mensonge? Si l’homme que vous avez épousé il y a dix ans n’était pas celui que vous croyez ? Si tout votre univers s’effondrait brutalement ? Pour Grace Lawson, il a suffi d’un seul regard. Juste un regard sur une photo vieille de vingt ans pour comprendre que son existence est une terrible imposture. Mais le cauchemar ne fait que commencer…

Harlaaaaaaaan Coben ! Rhaaaaaa ❤ Voilà à peu de chose près ma réaction lorsque je vois la sortie ou la re-sortie, dans ce cas-ci, d’un nouveau roman de mon auteur chouchou ! Je ne suis peut-être pas très objectif mais je vous le donne dans le mille… C’est un coup de coeur :p Un énorme merci à Belfond pour l’envoi de ce roman 🙂

C’est fou comme le style et l’écriture d’Harlan (oui je le tutoie, on est pote maintenant ^^) peut m’emporter en un rien de temps. Les paragraphes, les pages, les chapitres défile à une vitesse exceptionnelle et je ne vois pas le temps passer ! Je mets 4 fois moins de temps à lire un de ces romans que pour un autre thriller 😮

Je ne sais même pas par où commencer… Il y a tellement de ramifications et de rebondissements qu’on ne sait même pas où donner de la tête. Ni par quel bout le prendre ^^

Grace, la héroïne de cette histoire m’a beaucoup plu. C’est le genre de personne comme vous et moi, qui n’a rien demandé à personne et qui n’a pas de compétence extraordinaire dans le domaine du combat/défense/armes toussa toussa quoi et qui se retrouve sans avoir rien demandé dans une histoire dangereuse qui la dépasse… Ca me fascine toujours ce genre de situation ! Avec cette question lancinante : Mais qu’est-ce que je ferais donc à sa place ???

Le mari de Grace quant à lui est peut-être le personnage qui nous réserve le plus d’histoire… Je vous laisse la surprise évidemment mais je ne l’ai pas vu venir 😮 Non mais Harlan où donc as-tu été cherché ça ??? « Les apparences sont trompeuse » … Cette phrase n’a jamais été aussi vrai !

Et puis on a le méchant de l’histoire. Enfin le principal parce qu’ils sont nombreux ^^ Cependant celui que l’on voit le plus est Eric Wu, un personnage récurent d’Harlan Coben… Et autant le dire ce type est barjo et diabolique ! Il est capable de faire des choses qui me font froid dans le dos rien qu’à y penser, c’es tout dire. Si je peux donner un conseil : Fuyez dès que vous le voyez !

Autre grande force : On ne peux pas deviner le coupable ! Enfin si, je suppose que les plus malins ou les plus habitués aux thrillers le pourrait mais pas moi ^^ Du coup à chaque fois que je lis l’un des livres de l’auteur, j’ai l’assurance de me faire avoir. Et avouons-le c’est le plus drôle dans un thriller :p

Et puis la fin ! Non mais la fin !!!!! C’était… C’était… Je peux le dire ??? Orgasmique ! Oui ! Rebondissement sur rebondissement, action sur action, suspens sur suspens. Insoutenable, j’en suis ressorti lessivé mais heureux :p

Enfin soulignons la couverture que j’aime beaucoup, ce qui n’est pas souvent le cas quand c’est l’affiche d’un film ou d’une série. L’interview d’Harlan à la fin ( ❤ ❤ ❤ ) et… Le premier chapitre de son prochain roman !!!! J’ai envie de dire : Merciiiiiii Belfond !

Rien à dire… La magie a encore une fois opéré ❤

Publicités