Coucou les amis,

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau portrait chinois ! Comme je vous le disais, ça faisait un moment que je voulais faire connaître les blogs que j’aime mais je voulais une façon plus originale qu’une interview ou qu’un focus blog. J’ai trouvé l’idée chez Les lectures de Blandine !

Et pour ce numéro, c’est Nolwenn qui se jette à l’eau !

Je me présente :

Yelloooo ! C’est ibidouu, comment ça va ? Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je tiens un blog plutôt orienté culture depuis l’an 2015, par le biais duquel je vous partage surtout mes dernières trouvailles littéraires. Ça blablate aussi cinéma, séries, expositions et moult autres sujets passionnants, je suis sûre que vous y trouverez votre bonheur (et beaucoup de gifs funky). Dans la vraie vie de tous les jours, je m’appelle Nolwenn, j’ai 23 ans et je vis (depuis peu) à Lyon avec Mr ibidouu et notre gros chat, qui répond au doux nom de Sabba.
Je ne suis blogueuse qu’à temps partiel, le reste du temps je suis partagée entre la recherche d’un avenir et mon service civique. Je vis ma passion des livres au quotidien puisque je travaille dans les BCD (Bibliothèque Centre de Documentation) d’écoles maternelle et élémentaire. J’organise des activités autour du livre avec des enfants de 3 à 10 ans, afin de développer leur goût de la lecture plaisir tout en les accompagnant dans la découverte de l’écriture.
Diplômée l’an passé d’un master en critique des arts, je ne sais pas encore trop ce que je vais faire de ma vie. Je vais essayer de me faire une petite place dans une bibliothèque ou dans une librairie. Advienne que pourra !
Vous vous demandez sûrement pourquoi mon pseudonyme est ibidouu, non ? Et bien je ne suis même pas très sûre de pouvoir vous fournir la réponse. J’aime la mignonnerie, voyez-vous ? Les licornes, les paillettes, toussa toussa. Et j’aime dire des choses bizarres, rigolotes en bouche. Et j’ai fini par utiliser ibidouu comme pseudo un peu partout, jusqu’à le choisir comme nom de blog. Particulier, original (je l’espère), il est à mon image : mignon et chelou.
Je tiens à conclure cette présentation en vous précisant que j’aime beaucoup les épinards et les choux de Bruxelles, mais que je déteste les crevettes.

Si j’étais un auteur, je serais

Ma réponse n’est probablement pas hyper originale, mais je vais vous la donner quand même. Je pense que je serai JK Rowling, puisque qu’elle est probablement l’auteure qui a le plus marqué ma feu jeunesse, qu’elle a su développer un univers qui me marque encore aujourd’hui et que ça s’appelle le talent, voilà.

Si j’étais un roman, je serais

Le Petit Prince ! On en revient toujours au Petit Prince avec moi de toute façon. C’est mon roman préféré de tous les temps, que je possède sous (presque) toutes ses formes et adaptations. Ce roman m’a fait (et me fait toujours) rêver, j’ai à chaque fois des étoiles plein les yeux et je pense que je ne m’en lasserai jamais !

Si j’étais un genre littéraire, je serais

Je suis plutôt branché Fantasy/Fantastique parce que ce sont des genres qui permettent généralement de s’évader complètement de notre routine, de notre train-train quotidien, et c’est ce que je recherche principalement dans une lecture. Ce sont également des genres qui permettent plus de « libertés » à l’auteur, notamment celle d’inventer un univers de toute pièce et de nous faire rêver (Christelle Dabos et sa Citacielle, par exemple) !

Si j’étais un héros littéraire, je serais

Si on se veut réaliste, je serais probablement une héroïne type Bridget Jones, en plus pondérée (un chouïa). Ou la Grosse Pêche dans James et la grosse pêche. La folie me hante, les gars.
Mais ! Si on a le droit de rêver, je serais Alexia Tarabotti (Le Protectorat de l’Ombrelle, Gail
Carriger), héroïne badass qui n’a peur de rien et qui a un humour à tomber par terre.

Si j’étais un point de ponctuation, je serais

Une parenthèse. J’aime bien les parenthèses.

Si j’étais une langue, je serais

L’italien ! J’en ai fait pendant plusieurs années, du lycée à la fin de mon Master, et c’est une langue que je trouve magnifique. Sauf que moi, quand je le parle, c’est plutôt dégueulasse. *insérer ici un gif mental de Giacinta qui fait la grimace en disant « eeugh, cé dégoulasse », sauf si tu regardes pas Top Chef, dans ce cas, tant pis pour toi, t’as loupé quelque chose*

Si j’étais un conte de fée, je serais

Alice au pays des merveilles. C’est un conte qui déborde d’imagination, qui tend même vers l’absurde par moments. On y découvre un univers original, surprenant.. Pas le temps de s’ennuyer ! Au-delà de ces quelques aspects, il s’agit également d’un conte où l’on ne retrouve pas le schéma traditionnel de la princesse en détresse (mais qui trouve le temps de faire la vaisselle, faut pas déconner) qui doit être sauvée par le baiser d’un prince. J’approuve.

Si j’étais une couverture de livre, je serais

Si je devais être la couverture d’un livre que j’ai déjà lu, ce serait celle de Lady Helen. Il n’y a pas grand chose à ajouter, il n’y a qu’à la regarder pour comprendre !
Si j’ai le droit de choisir un livre qui traîne dans ma Wishlist (et que je veux posséder majoritairement à cause de sa splendide couverture), ce serait le tome 1 de Trylle. Trop de beauté.

Si j’étais une Maison d’édition, je serais….

Probablement PKJ, c’est chez eux que je trouve le plus facilement mon bonheur ces dernières années. Chez Hachette aussi. Et Lumen. Et Gallimard. Mais principalement PKJ.

Si j’étais un goodies, je serais

Ma grosse papuche licorne, magnifique produit dérivé Moi moche et méchant dont je suis l’heureuse propriétaire depuis deux ans. Je pense que quand je serai grande, j’aimerais être une peluche. Métier de rêve. Métier d’avenir !

Pour vous donner envie de découvrir mon blog, je dirais

Des fois je suis sérieuse, mais la plupart du temps non. Je suis là pour apporter le petit grain de folie qui va illuminer votre journée (avec modestie, bien sûr) tout en vous donnant envie d’acheter des quantités astronomiques de livres en tout genres. Je suis comme ça moi, folle mais généreuse. En plus je suis gentille. Et j’aime les épinards ! Allez, papouilles les paupiettes, et à bientôt !

*****

Merci Nolwenn d’avoir joué le jeu ! Si vous voulez la découvrir, vous la retrouverez ici :

Son blog

Son Twitter

Son Facebook

Rendez-vous dans deux semaines avec une autre blogueuse !

Publicités