Nombre de pages : 373.

Éditeur : Milady.

Collection : Bit-lit.

Date de sortie : 5 avril 2016.

Prix : 3,99€

 

Mercy Thompson n’est pas une fille ordinaire. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes -littéralement-quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est l’Alpha d’une meute de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au coeur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Vous l’avez peut-être remarqué, ça fait un moment que j’ai envie de m’intéresser à d’autres genres que ceux que je lis habituellement… Notamment la bit-lit ! J’accumule les premiers tomes depuis un moment mais ne sautais jamais le pas. Mais j’ai appris qu’une amie, Leati si tu passes par là bises, avait le même que moi dans ma PAL 🙂 L’occasion rêvée pour si mettre et pour faire une LC ❤

C’était donc une première pour moi et je dois avouer que j’ai assez bien apprécié ! Bon ça n’arrive pas à mon niveau d’amour pour la romance ou pour les thrillers (pas encore en tout cas ^^), mais c’est vraiment un bon début 🙂

La première chose qui m’a marqué fut la grande diversité des créatures présentes ! Entre les loups-garous, les feas, les vampires, les changing et j’en passe, on peut vite se retrouver perdu ^^ C’est même le seul petit défaut du bouquin. Après, je suppose qu’on a l’habitude quand on en lit plusieurs. Et c’est un premier tome, il faut bien installer les choses !

Mais du coup, et ça peut paraître contradictoire, on peut dire que ce bouquin est sacrément complet, bien construit et bien réfléchis ! On sent que l’auteur a travaillé en profondeur son sujet. Il n’y a qu’à voir la vérité sur l’histoire et comment ça se finit 🙂

Le point fort reste pour moi les personnages. Je ne sais comment, l’auteure arrive à nous les rendre sympathique et attachant dès le départ ! Prenez Mercy par exemple : Elle est forte et indépendante, elle ose défier les créatures qui l’entoure et puis on sent que c’est une personne qui aime aider, qui aime prendre soin de tout le monde… Adam, son voisin, et Alpha de sa meute, qui est bourru est tout aussi sympathique. Et puis il y a Mac qui m’a traumatisé, même s’il ne… J’ai failli vous spoiler dis-donc ! Et ce n’est qu’un petit échantillon… Il y a encore beaucoup beaucoup d’autres personnes autour de tout ça !

Le style de l’auteure est efficace, simple, elle arrive à nous prendre par la main, à tout nous expliquer petit à petit. C’est amené à un rythme soutenu tantôt rempli d’action, tantôt plus calmement. Et on se surprend à tourner les pages sans s’en rendre compte !

Pour ce qui est de la fin, déjà évoqué plus haut, elle m’a complètement satisfait. On est balotté, on croit que c’est fini et en fait non, on nous propose plusieurs rebondissements qui sont les bienvenus et c’est tant mieux. On a même droit à un dernier chapitre, qui n’est pas appeler épilogue mais qui y ressemble, où l’on retrouve tout le monde après « la tempête » 🙂 Tout juste de quoi nous donner envie de lire la suite !

Une très belle découverte ! Parfait pour se mettre le pied à l’étriller dans ce genre 🙂

Publicités