Nombre de pages : 320.

Éditeur : Albin Michel.

Date de sortie : 28 septembre 2016.

Prix : 19,90€

 

« Bonjour Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi. » Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un homme de treize ans son cadet dont elle a eu un petit garçon, Jeremy. Pour Flynn Darby, séduisant diplômé de Harvard, Tara a tout quitté : sa fille, son mari, leur maison. Quitte à payer le prix fort : affronter la rancune d’Eden et devoir élever un enfant atteint d’une maladie génétique très grave. En décidant de ne pas répondre, Eden n’imagine pas un instant qu’elle n’entendra plus jamais la voix de sa mère : le lendemain, Tara se suicide après avoir tué Jeremy… Rongée par la culpabilité, Eden n’a d’autre choix que de se mettre en danger pour connaître la vérité. Peu à peu, elle découvre un aspect de sa mère qu’elle ignorait mais aussi la personnalité étrange de Flynn…

J’ai enfin décidé de prendre mon problème de retard dans les SP à bras le corps ! Je vous l’ai déjà dit, ce n’est pas tellement que j’en demande de trop mais plus que je lis les derniers arrivés avant les premiers… Vous voyez ce que ça donne : Des mois et des mois de retard 😦 Me voilà donc partis pour rattraper au plus vite mes Albin Michel. D’autant plus que c’est un de mes partenaires préférés. Je les remercie chaleureusement pour l’envoi de ce roman et m’excuse platement pour ce retard…

Autant vous le dire tout de suite, ce policier n’est pas le policier du siècle ! C’est même loin d’être le cas. Il est tout en bas de la hiérarchie du genre… Il ne faut pas lui en demander de trop ni en espérer de trop. C’est la forme la plus simple de policier quoi ^^ Et là vous vous dites sûrement que je commence fort dans la critique ! Ce n’est pourtant pas le cas 🙂 Qui vous dit que je n’aime pas ce genre de policier ?? Au contraire, alors que je l’ai lu après la petite brique qu’est « Le saut de l’ange » il m’a fait plutôt du bien… C’est juste que je préfère vous le signaler ^^

Le thème principal de ce bouquin, outre le fait de rechercher un meurtrier ou de savoir qui est le coupable est de savoir à quel point on connaît nos proche (surtout quand nos liens ne sont pas étroit) et comment on réagirais à la place d’Eden. Je ne sais pas vous mais c’est une question que je me pose souvent : Comment je réagirais si on me disait que mon père pour qui tout va bien s’est suicider ? Ou comment je réagirais si on me disait qu’il avait tué quelqu’un ?? Oui je sais je suis un peu tordu mais ce sont toujours des thèmes qui fonctionnent très bien avec moi !

Eden m’a, du coup, assez touché ! Vu le paragraphe précédent vous vous doutez bien que je me suis facilement mis à sa place. Ça doit être tellement dure :/ Et puis forcément elle se met à douter, tout le monde lui dit qu’elle est ridicule de continuer à chercher et à creuser et moi j’étais là à parler à mon livre « Noooooon ! N’abandonne pas ! Tu a raison c’est louche. »

Pour le reste des personnages, on a encore droit au flic qui n’en fait pas une et qui se croit plus malin que tout le monde. Je commence à me dire que les policiers ne doivent pas aimer ces livres ! Ils passent à chaque fois pour des cons ^^ Je me suis méfié de Flynn aussi… Je ne dirais pas le rôle qu’il joue exactement mais c’est vrai qu’il n’a pas l’air très juste dans sa tête, tout en faisant preuve d’un caractère à la limite du grossier !

Côté action, c’est vrai qu’il en manque un peu. Surtout dans la première moitié, cette dernière étant assez linéaire…. Mais ça commence à se réveiller dans la seconde partie, avant que ça soit tout à fait le cas à la fin !

La fin justement ! Et bien, je dois avouer que je me suis encore fais avoir :-O Je n’ai pas vu venir la coupable et ça commence à me désespérer, même dans les plus simples je ne trouve pas ! Je suis définitivement blond 😦

C’est donc un policier assez sympathique même s’il est assez simple et linéaire. Il m’aura tout de même fait passer un bon moment et est parfait entre deux brique pour se déconnecter un peu !

Publicités