51dljnkp8xl-_sx331_bo1204203200_Nombre de pages : 596.

Éditeur : Fleuve éditions.

Date de sortie : 26 mai 2016.

Prix : 21,90€

 

categorie-lhistoire

Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres. Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai. Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur. Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

categorie-mon-avis

Tout comme pour Cindy Van Wilder, je me suis dit en voyant qu’il serait présent à la foire du livre de Bruxelles que ça serait assez sympa d’interviewer Franck Thilliez. Seulement, je trouve que c’est toujours sympa de lire le dernier ouvrage de l’auteur avant ! Contact fut donc pris avec Fleuve éditions et ils m’ont fait le plaisir et l’amitié de me l’envoyer. Je les en remercie chaleureusement 🙂

Je ne ferais pas durer le suspens très longtemps, je l’ai adoré, mais vraiment ! Et pour que le sujet soit tout de suite régler parlons tout de suite de cette fameuse ligne du temps. J’ai vu passé plusieurs avis disant que ça pouvait déstabiliser ou même gâcher la lecture. Et j’ai un conseil : Laissez tomber ce détail. Honnêtement j’ai décidé très vite de lire le livre sans y faire gaffe et ça ne m’a dérangé à aucun moment 😀

Sinon le sujet principal du livre, vous commencez à me connaître, m’a touché. Comme à chaque fois que ça touche aux enfants. Cette fois il y en a quatre qui disparaissent ! Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils vivent un vrai enfer… Et je ne parle même pas des pauvres parents 😦 Vous imaginez ?? Votre enfant a disparu depuis des mois et vous ne savez pas s’ils sont mort, vivant, ni où ils sont, ni rien :-O Ça doit être une vraie torture !

J’ai aussi eu beaucoup d’empathie pour Abigaël qui perd complètement les pédales ! Non seulement elle perd son père et sa fille mais en plus elle vit un vrai enfer à cause de sa maladie. Pas facile ! D’autant plus qu’elle commence à devenir folle… Enfin je dis tout ça… Est-ce réellement le cas ?? Hum. Je n’en dirais pas plus. Juste, méfiez-vous des apparences ! Il y en a beaucoup dans ce bouquin…

Les gendarmes quant à eux m’ont pour une fois parus malin, bien qu’ils soient malheureusement assez impuissant 😦 Ils en sont à attendre. Attendre à chaque fois que le psychopathe agisse… Et je peux vous dire que celui-là je m’en souviendrait ! Mon dieu le frappadingue :-O Et il est intelligent par dessus le marché ! C’est un mélange assez effrayant.

Et puis la fin… Mais la fin en général… Elle m’a juste scotché ! Je n’ai, évidemment, rien vu venir ! C’était puissant, époustouflant, rempli de rebondissements, ça allait crescendo et je suis même resté dans mon bouquin jusqu’à 2h du matin alors que je devais me lever tôt. L’apothéose, tout simplement…

Catégorie - Ma Note

Génial ! Que dire d’autre ???

Termométre - Coup de coeur

Publicités