telechargement-33Nombre de pages : 469.

Éditeur : Lumen.

Date de sortie : 11 février 2016.

Prix : 15€

 

categorie-lhistoire

Em se réveille dans le noir, seule, entravée, dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. C’est le jour de son anniversaire, elle a douze ans et… c’est tout. Elle ne se rappelle pas comment elle s’appelle, ce qu’elle a fait la veille ou à quoi ressemble le visage de ses parents. Elle ne comprend pas du tout ce qui se passe. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont toujours en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur
chaque sarcophage. La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – ils ont en fait tous dix-sept ans – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Sont-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout, qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur
front, et comment sont-ils arrivés là ?

categorie-mon-avis

Ah les amis, que ce livre me donnait envie ! Il est, allez savoir pourquoi, resté un bon moment dans ma PAL… Et c’est finalement à l’occasion d’une LC avec Eliot et Pikiti que je me suis décidé ! Le moins que je puisse écrire est que j’aurais mieux fait de le laisser traîner encore un peu :/

Je n’ai en effet pas du tout aimé ce roman ! Que j’ai trouvé lent. Très lent. Trop lent. Il ne se passe clairement pas grand chose. Il n’y a aucune action. Il n’y a pas d’enjeu. Il a peu d’intérêt. Bref, je me suis ennuyé :/

Les personnages ne sont pas attachants et non pas grand intérêt. Ce sont des gosses de 16 ans enfermé dans des corps d’adulte… Sans plus. Ils pleurent, se disputent, se questionnent et deviennent très vite insupportable. Tout juste ais-je apprécié l’humour de Gaston ou encore le courage (relatif) d’Em.

!!! Spoil !!! Et puis, j’ai trouvé que l’on est vachement mené en bateau ! Imaginez un peu le tableau : On est dans un labyrinthe, avec ses fameux gosses, entouré de cadavre et de poussière. On se rend compte que la poussière n’est rien d’autre que les cadavres… On se dit qu’il y a un truc de dingue derrière ! Un côté « science-fiction », un monstre, une machine, quelque chose d’incroyable ! Eh ben non… C’est des cochons. Voilà… 300 pages de lu pour savoir que c’est des cochons qui bouffent les corps… Voilà voilà… !!!! Fin du spoil !!!!

Mais pourquoi l’avoir lu jusqu’au bout me demanderez vous ?? Pour le seul point positif de cette histoire ! On veut savoir ce que ces gosses foutent là et pourquoi 🙂 La raison ne m’a pas déplu même si elle est bien « science-fiction » pour le coup.

Les deux autres points positifs, parce que oui il y en a, auront été les 60 dernières pages (sur plus de 400 !!!) où l’action se réveille enfin ! Et le style de l’auteure qui est simple, agréable et surtout addictif !

Catégorie - Ma Note

Très grosse déception :/ Il ne me laissera un souvenir amer et je ne lirais la suite que si je l’a trouve d’occasion à 2€, ça ne vaut pas plus pour moi…

termometre-mauvais

Publicités