addicted-to-sin-tome-1-846415-264-432Nombre de pages : 360.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Romance.

Date de sortie : 6 octobre 2016.

Prix : 17€

 

categorie-lhistoire

Depuis que sa fiancée l’a quitté six semaines avant leur mariage, Dixon Mathews a renoncé à toute liaison durable. Il enchaine les rencontres éphémères et n’hésite pas à coucher avec les patientes qui fréquentent son cabinet de psychiatre. Mais alors qu’il pensait ne plus jamais éprouver d’intérêt durable pour elles, deux femmes vont croiser son chemin. Juliet est belle et toxique, addict au sexe. Madison est innocente et fragile. Une l’attire sexuellement, l’autre touche son âme et son coeur. Dixon n’est peut-être pas le meilleur des hommes et il a ses faiblesses mais il sait qu’il doit choisir. Mais les choix les plus évidents ne sont pas toujours les meilleurs et la voie la plus simple peut parfois se compliquer. Dixon va vite découvrir ce qu’il veut vraiment mais les erreurs du passé reviennent souvent hanter le présent.

categorie-mon-avis

Avant de commencer, merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de cette nouvelle romance ! Autant le synopsis que la couverture m’attiraient et j’avais vraiment hâte de pouvoir me plonger dedans. Finalement, j’ai passé un bon moment, même si certaines petites choses m’ont un peu déconcertés diront nous ^^

Commençons directement par Dixon. Le « gros morceaux » si je peux me permettre ^^ Bon évidemment il est beau, sexy, c’est un dieu au lit, et j’en passe… Seulement il est brisé à cause de son ex-femme qui l’a quitté juste avant leur mariage pour son meilleur ami. Depuis il s’est promis de n’utiliser les femmes que pour le sexe ! Jusque là rien d’exceptionnel mais là, le bas blesse : Ces actes. Honnêtement,  j’ai parfois eu du mal avec ce qu’il faisait. Des choses complètement immoral et je ne suis pas sûr de l’avoir supporté si j’avais été son ami…

Justement, ces amis ! Ils sont deux, il les connaît depuis l’enfance et leur fait confiance. Autant j’ai aimé Flint qui est marié, sérieux et réfléchit, autant je ne supporte pas Hunter. Excusez-moi du mot mais quel con ! Autant Dixon a encore une « excuse », autant Hunter est juste un imbécile qui ne pense qu’avec son sexe !

Et puis il y a Madison et Juliet. Les antipodes. Madison est jeune, intelligente, sympa et douce. Juliet est plus « expérimenté », gourdasse, bête et surtout méchante. Le point commun entre les deux ? Elles sont fragiles. Sauf que Madison a une bonne raison à cause de son passé qui est vraiment dure et qui m’a touché. Ce qui n’est pas le cas de Juliet ! Elle fait ce qu’elle fait simplement par manque de confiance en elle… Et ça n’excuse pas tout pour moi. Cette dernière est le genre de peste que l’on a tous déjà rencontré et dont il faut s’éloigner le plus vite possible ! Vous l’aurez compris, la galerie de personnages est assez complète et complexe 🙂

Ce qui m’a peut-être un peu déranger est la façon de penser de Dixon mais surtout j’ai eu l’impression que l’auteure m’était un peu tous les mecs dans le même sac. Combien de fois la fameuse rengaine « Les mecs pensent avec leur sexe » est revenu ?? Ben non, pas tous, pas moi en tout cas…

J’ai souvent levé les yeux au ciel mais je me suis vraiment pris au jeu. J’étais à fond derrière Dixon, je lui parlais, je le conjurais d’arrêter ces conneries ! Entre sexe et amour difficile de choisir pour lui mais évidemment pas pour moi ^^ Du coup à chaque choix je le félicitais ou l’engueulais :p

La fin par contre est trop prenante ! On commence à tourner les pages frénétiquement, elles passent à une vitesse folle et on ne voit pas le temps passé. Tout ce que l’on apprend nous promet beaucoup de soucis pour Dixon mais beaucoup de plaisir pour nous :-D J’ai vraiment, vraiment hâte !

Catégorie - Ma Note

Malgré certains choix de Dixon, j’ai passé un agréable moment, surtout grâce à Madison je pense ! Vivement la suite 🙂

termometre-tres-tres-bon

Publicités