livre-une-braise-sous-la-cendre-2498-1Nombre de pages : 528.

Éditeur : PKJ.

Date de sortie : 15 octobre 2015.

Prix : 18,90€

 

categorie-lhistoire

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

categorie-mon-avis

Ce livre me faisait très envie depuis sa sortie. Mais n’étant pas spécialement mon genre à la base, j’hésitais à le payer au prix plein, et puis ma petite fée a fait en sorte que je le trouve en occasion… Génial ! Oui sauf que je l’ai encore laissé dans ma PAL un moment. Pourquoi ?? Je ne sais pas vraiment, je suppose que j’attendais le bon moment… Et mon dieu, j’ai bien fait d’attendre que le tome 2 sorte bientôt parce que là ça va être difficile d’attendre !

Je remercie ma copinaute Laura de m’avoir accompagné pendant cette LC. J’ai passé un bon moment et c’était chouette d’échanger avec toi 🙂

Bien, passons au livre. C’est le but après tout ! Autant le dire tout de suite, j’ai été impressionné par la vitesse à laquelle je me suis plongé dans l’histoire. Vous le savez tous, mes genres sont la romance, les thriller et la dystopie… Mais la fantasy ? J’étais réfractaire. Et pourtant j’ai adoré ! Alors est-ce juste ce livre ou est-ce le genre qui me plaît finalement ?? Seul l’avenir le dira.

Il faut dire que le livre est très addictif. Un vrai page-turner. L’auteur arrive à installer sa mythologie assez facilement, même si elle est complexe et pas toujours facile à suivre. Cependant, arrivé à la fin, on s’y fait. Elle arrive aussi a instaurer ce sentiment hyper efficace ou l’on sent que tout est possible, que personne n’est à l’abri, pas même les héros principaux !

Héros principaux qui m’ont tous plus au demeurant ! Elias d’abord qui a été élevé dans l’empire mais qui déteste tout ce qu’il représente. Il veut partir le plus vite possible mais… Mais c’est pas si facile 🙂 Je l’ai trouvé très humain, très gentil et très prévenant quand il se décide à l’être. « Hel » ensuite qui est tout le contraire d’Elias mais que l’on sent assez « malléable » du fait qu’elle soit folle de lui !

Il y a Laia aussi. Aaaaaah, comment ne pas la citée ?? C’est pour moi la plus courageuse du groupe. Elle est prête à tous les sacrifices par amour fraternel et c’est vraiment trop beau. Il n’a pas froid aux yeux et beaucoup de monde la prend un peu à la légère ! Mention spécial à son amitié avec Izzie ❤

Et puis, qu’est-ce que j’ai aimé détester l’empire, la Commandante et Marcus ! Dans toute bonne histoire il y a des méchants à la hauteur, et je peux vous dire qu’ils le sont ici 🙂

L’atmosphère est certes parfois sombre, mais c’est surtout l’espoir qui ressort de ce bouquin pour moi. Il y a du courage, de l’amitié, de l’amour, des sentiments,… Chaque mauvais passages est contre-balancer par des moments plus drôles. C’est un parfait mélange qui aide, encore une fois, à ne pas voir le temps passé !

Et puis la fin ! Qui est juste parfaite. Quel suspens, quelle tension, quel feu d’artifice. On est en plein suspens jusqu’au bout et on en est presque à jurer quand vient le dernier mot. Vivement le tome 2. Surtout que l’on imagine bien ce qui nous attend et qu’en plus il y a de nombreuses questions en attente ! Vivemeeeeeeeent ❤

Catégorie - Ma Note

J’ai passé un réel bon moment. Je ne passe pas loin du coup de coeur mais il m’aura manqué cette petite flamme surtout dans la première moitié… Que voulez-vous, c’est un premier tome 😉

termometre-tres-tres-bon

Publicités