the-ones-843218-264-432Nombre de pages : 336.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Way.

Date de sortie : 6 octobre 2016.

Prix : 17€

 

categorie-lhistoire

Cody a toujours été fière d’être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisie au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d’autres termes, ils sont parfaits. Mais c’est loin de plaire à tout le monde. L’inquiétant mouvement Égalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu’à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort. Face à la menace, Cody se rapproche d’un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n’ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité… ou disparaître.

categorie-mon-avis

Je remercie grandement les éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce livre ! Je l’avais repéré lors d’une interview de la directrice de New Way et il m’avait tout de suite tapé dans l’oeil. Je vous laisse donc imaginer la danse de la joie lorsque j’ai ouvert l’enveloppe qui contenait ce livre !

« Attention, ce livre est une bombe. Nous déclinons toute responsabilité une fois la lecture commencée. »

Voilà la phrase accrocheuse avec laquelle les éditions New Way ont fait la promo du livre. Et le moins que l’on puisse écrire est qu’ils ne se sont pas moqué de nous ! Une fois n’est pas coutume, j’ai perdu toute vie sociale pendant 24 heures, tellement j’étais incapable de le lâcher.

L’auteur nous mets « la tête dans le guidon » dès le prologue. Un prologue musclé, assez noir, qui rentre dans le tas. Un prologue qui nous fait sentir directement qu’on ne rigole pas. un prologue qui inaugure un roman remplis d’action dans lequel on ne s’ennuiera jamais.

Car ce livre est rempli de rebondissements ! Pas de moments creux à l’horizon ou si peu. Et même dans les moments plus calmes, on sent la tension qui monte. On sent les liens entre les personnages se tisser, on sent la mayonnaise prendre, on est impatient, on trépigne presque ! Chaque chapitre est assez court, est très bien amené, est une fois dirigé vers James, une fois sur Cody. Et surtout chaque chapitre se referme sur un cliffhanger aussi efficace qu’angoissant 🙂

Inutile de vous spécifier qu’évidemment l’auteur nous transporte sans aucune difficulté. Sa plume est aussi simple que percutante. Aussi addictif qu’accrocheuse. Aussi fluide que rapide. Sa dystopie nous ferait presque oublié que c’est un genre qui commençais vraiment à tourner en rond. Vous avez aimé Hunger games ? Ou divergente ? Vous aimerez celle-ci, même si elles ne sont pas vraiment proches.

De plus, mine de rien, le livre soulève quelques questions qui mérite que l’on s’arrête dessus. La peur du terrorisme d’abord. On le sait, on le sent, on vit dans une période qui n’est pas simple sur ce plan. Mais où doit-on s’arrêter ? On est la limite entre ce qui est acceptable pour préserver notre sécurité et les droits de l’homme ? Car les droits de l’homme est une question lancinante ici… Peut-on faire tout ce que l’on crois juste simplement parce qu’une minorité nous semble dangereuse ? Simplement parce qu’elle est différente ? Parce qu’elle nous fait peur tout simplement !

Et d’une point de vue technologique ? Doit-on pousser nos connaissances jusqu’à leur paroxysme ? Doit-on repousser les limites toujours plus loin ? Y’a-t-il des limites ? Comme toucher aux ADN ? Ou au génétisme ? Bref, beaucoup de questions, vous l’aurez compris ! Des questions qui doivent être posées et je trouve ça bien qu’un roman YA s’en charge 🙂

Je pense qu’il ne me reste plus qu’à évoqué la fin… Et je peux vous dire que cette fin tue ! Je ne sais pas vous mais c’est une chose importante pour moi encore plus quand on sait qu’il y aura une suite. Ici l’auteur l’a complètement réussi. On pourrait presque dire malheureusement, car à cause de cette fin de fou, on va avoir beaucoup de mal à attendre la suite ! D’autant plus quand on sait qu’elle n’a pas encore été écrite pas l’auteur 😮 Oh my goodness… Prions !

Catégorie - Ma Note

….

C’est dur de résumer un livre comme ça en une phrase !

….

J’ai passé un excellent moment ! Je ne peux que vous le conseiller. Vous rater vraiment, vraiment quelque chose dans le cas contraire 🙂

Termométre - Coup de coeur

Publicités