téléchargement (24)Nombre de pages : 384.

Éditeur : Pocket.

Date de sortie : 7 janvier 2016.

Prix : 7,40€

 

Catégorie - L'histoire

Elle est actrice. Lui, écrivain.
Elle s’appelle Mia. Lui, Paul.
Elle est anglaise. Lui, américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Catégorie - Mon Avis

J’avais repéré ce livre dès sa sortie en grand format. Il m’attirait beaucoup, il me semblait léger, je me doutais qu’il ferait du bien, toussa, toussa quoi. Néanmoins j’étais bien trop radin que pour le payer 24€ (!!!!), j’ai donc attendu sa sortie en poche en janvier dernier (il sortait la veille de mon anniversaire – Un signe !!)(#OnVoitDesSignesPartout) pour sauter dessus. Je l’ai finalement laisser traîné mais là, j’en avais vraiment envie ! Je remercie Elsa avec qui j’ai eu le plaisir de faire une LC 🙂

La chose la plus incroyable dans ce bouquin est le style de Marc Levy. Certains (Hello l’intelligentsia !) dirait le style de gare, de petite littérature. Moi je dis un style simple, épuré, qui ne manque de rien, qui se montre incroyablement addictif et qui nous emmène sans difficultés. Il nous offre des chapitres aussi courts que savoureux, aussi rythmés qu’efficace. Et il alterne avec une simplicité étonnante entre les deux personnages.

Ces personnages, parlons-en ! Il y a d’un côté Paul, un écrivain américain dont la carrière n’avance pas vraiment. Et de l’autre Mia, une actrice aussi belle que talentueuse. Et ils vont se rencontrer. D’abord dans des circonstances d’un drôlerie incroyable, sans vraiment le vouloir. Et puis de plus en plus souvent. On sent tout de suite que ça marche entre eux ! Mais vous vous en doutez, ça ne va pas se passer comme prévu…

J’ai tout aussi bien aimé les personnages secondaires ! Les amis de Paul sont complètement délurés. Le coup qu’ils font à Paul est assez dingue même si ça marche 🙂 Quand à Daisy… Elle restera un mystère pour moi. Je ne l’ai pas toujours bien comprise, ses réactions sont parfois selon moi un peu exagérés. Je l’ai même parfois trouvée un peu sans gêne, se permettant selon moi parfois de juger son amie…

Il y avait un petit mystère autour d’une coréenne que je ne comprenais pas. On parle d’elle tout au long du roman et je ne voyais pas vraiment pourquoi. Je ne comprenais pas non plus la relation que Paul pouvait avoir avec en la voyant deux fois l’an… Eh bien, j’ai été sur le cul ! Et puis quelle belle histoire ! Bravo à l’auteur !

L’ambiance est assez légère tout du long finalement. Même s’il y a des moments où l’on se dit « C’est pas vrai ! C’était si bien ! ». J’ai été ému à certains moments. Et puis finalement, il y en aura pas un qui aura pris l’avion prévu ! Comprendra celui qui l’aura lu ^^

Enfin, j’ai moyennement apprécié la fin. Bon, je ne parle pas de la dernière scène que j’ai évidemment beaucoup aimé mais de ce qui se passe avant… Pourquoi donc Mia se sent-elle obligé de s’éloigner comme ça ? Finalement c’est une des ficelle de ce genre d’histoire et on s’en lasse un peu.

Catégorie - Ma Note

Du très bon Levy. Il m’aura fait passer un excellent moment, m’aura amusé et ému. Dommage pour les quelques petites imperfections qui m’empêche d’atteindre le coup de coeur…

Termométre - Tres tres bon

Publicités