téléchargement (16)Nombre de pages : 360.

Éditeur : Prisma.

Date de sortie : 11 juin 2015.

Prix : 16,95€

 

Catégorie - L'histoire

Maise O’Malley vient de fêter ses 18 ans et s’apprête à commencer des études de cinéma. Cette jeune fille, au caractère bien trempé, qui prétend n’avoir peur de rien et ment volontiers sur son âge, a toujours eu l’impression d’avoir grandi trop vite. Quand elle rencontre Evan un soir dans une fête foraine, l’attirance est immédiate, intense, et pour elle sans lendemain. Pourtant, dès le jour suivant, Maise ne pense à rien d’autre qu’à lui. Ce trentenaire lui fait découvrir combien l’amour peut être plus qu’une brève rencontre, qu’il peut révéler une complicité inattendue avec un homme qui la comprend réellement. Un homme qui voit derrière ses bravades la petite fille effrayée et courageuse qu’elle est en réalité. Le jour de la rentrée, Maise découvre avec stupeur qu’Evan n’est autre que Mr Wilke, son nouveau professeur de cinéma. Tous deux décident d’interrompre leur liaison, mais leurs sentiments les rattrapent : ils sont incapables de résister à leur attirance mutuelle. Si à l’université et devant les autres, Maise et Evan sont deux acteurs feignant l’indifférence, dès qu’ils partagent des moments ensemble, ils se sentent vivre et être pleinement eux-mêmes. Mais leurs masques sont fragiles et menacent souvent de tomber. Les élèves les observent, les rumeurs courent…
Commence alors un jeu dangereux dont il leur sera difficile de sortir indemnes.

Catégorie - Mon Avis

Alors que j’avais acheté ce livre à sa sortie, il traînait dans ma PAL depuis. J’avais décidé de le mettre dans ma PAL d’été, et étant mi-juillet il était plus que temps de le sortir… Ce ne fut malheureusement pas une grande réussite…

Ce qui résumerait parfaitement ce que je pense de ce livre est : « Ouai…. Bof… ». Mais avouez que ça fait léger pour une chronique écrite ^^ Disons juste que pour moi, ce n’est pas la romance du siècle, et qu’il ne me laissera pas un souvenir impérissable. Le pire est qu’à ce stade vous vous dites sûrement que je n’ai pas aimé. Et pourtant si ! C’est juste qu’il y a un truc, sur lequel je n’arrive pas à mettre le doigt, qui m’empêche d’être enthousiaste…

Je n’ai pas pu m’empêcher pendant toute la longueur du livre de me mettre à la place de nos personnages. Comment réagir quand on est amoureux de son prof ? Ou comment réagir quand on est amoureux de son élève ? La première réaction est de se dire que c’est mal, inapproprié, que ce n’est pas saint. Mais après tout, ils sont vraiment amoureux, ils sont tous les deux consentant, et tout les deux majeurs ! Doit-on laisser son amour de côté sous prétexte que ce n’est pas conventionnel ? C’est peut-être ce débat intérieur pendant toute ma lecture qui m’a empêcher de rentrer complètement dedans…

Maise et Evan sont tous les deux des écorchés de la vie. Maise a une vie pourrie avec un père absent et une mère toxico. Elle a l’habitude de « baiser » avec des hommes plus âgés car les copains de son âge sont siiiiiii ennuyants ! Quant à Evan, on découvrira que Maise n’est pas forcément la première… Et qu’il aime plutôt les petites jeunes !

Deux autres personnages qui m’ont marqué : Wesley (si si, je vous jure ^^) et Hiyam. Le premier devient ami avec Maise mais va la trahir… Je ne sais trop quoi penser de ce personnage. Il est sympathique, à l’air agréable et tout mais… Ce qu’il a fait est quand même glauque à mon sens. Hiyam, elle, il n’y a pas 50 questions à se poser ! C’est une petite merdeuse, la fille à papa, qui se croit tout permis parce qu’elle a du fric. Je déteste cordialement ce genre de personnage !

Le style est assez simple comme d’habitude dans ce genre de roman, il se lit facilement mais souffre à certains moments de quelques longueurs. Heureusement que le passé d’Evan ainsi que leur escapades à Saint-Louis ont su relever mon intérêt lorsque je commençais à m’ennuyer !

Catégorie - Ma Note

C’est une romance sans plus… J’ai passé un assez bon moment mais je n’ai jamais non plus été super excité pendant ma lecture !

7/10

Publicités