la-fille-dans-le-retroviseur-759230-121-198Nombre de pages : 450.

Éditeur : Belfond.

Collection : Noir.

Prix : 21,90 euros.

Date de sortie : 7 avril 2016.

 

Catégorie - L'histoire

C’est la nuit, il pleut, et Cal Weaver n’a qu’une envie : rentrer chez lui. Mais à un stop, l’ex-flic hésite : Claire Sanders, la fille du maire, cherche désespérément une bonne âme pour la ramener chez elle. Bien sûr, prendre une adolescente en stop n’est jamais très prudent. Les rumeurs vont vite dans les petits patelins. Mais quand cette dernière l’implore en lui disant qu’elle était amie avec Scott, son fils décédé tragiquement quelques semaines plus tôt, Cal craque. Quel mal y a-t-il à aider cette gamine ? Quelques kilomètres plus loin, Claire est malade et Cal s’arrête dans un bar. Dix minutes plus tard, la jeune fille qui s’installe dans la voiture n’est pas Claire Sanders… Où est-elle ? Que fuit-elle ? Dans quel piège Cal vient-il de se fourrer ? Des jeunes filles qui se volatilisent, un homme enfermé dans une cave depuis des années, des flics aux méthodes de ripoux et une femme qui reproduit sans cesse le portrait de son fils disparu… Pièce angulaire d’un puzzle aussi meurtrier que machiavélique, Cal Weaver va devoir jouer serrer pour sortir vivant de ce panier de crabes, et tenter de découvrir la vérité sur Claire, mais aussi sur la mort de son fils.

Catégorie - Mon Avis

Un immense merci, pour commencer, aux éditions Belfond pour l’envoi de ce livre ! Linwood Barclay étant l’un de mes auteurs préférés (juste derrière Harlan Coben), je vous laisse imaginer la joie que j’ai eue en le recevant !

Sans surprise, pour moi en tout cas, c’est un coup de coeur ! Le style de l’auteur n’a pas changé, toujours aussi simple mais toujours aussi efficace. Il va droit au but. Il dissimule avec brio des indices ici et là, et comme d’habitude je me fais avoir ! Autre chose récurrente chez l’auteur : Les chapitres écrits en italique où l’on suit les « méchants » de l’histoire mais sans savoir qui ils sont ! J’adore cette façon de procéder. Cela permet de se faire une idée et d’essayer de deviner :p

Le personnage de ce livre est très réussi. Cal Weaver, est un homme triste depuis qu’il a perdu son fils, il vit seul avec sa femme et sa vie est plutôt « tranquille » avant que cette histoire lui tombe dessus. C’est un peu le détective un peu normal qui va se retrouver impliqué dans une histoire qui n’en finit plus ! Je ne sais pas vous, mais moi j’aime beaucoup ça. Il est intelligent, il voit clair et il ne laisse jamais tomber, J’ai parfois été triste pour lui : C’est vrai après tout, il ne s’entend plus vraiment ni avec sa femme, ni avec son beau-frère, et à la fin… Non, je ne dirai rien :p

L’histoire m’a complètement transporté aussi. Non seulement, elle est prenante mais en plus ça part dans tous les sens ! Avec des dizaines de suspects, et des dizaines de petites histoires secondaires aussi. En plus de savoir ce qu’il est arrivé à Claire, il y a aussi la question du pourquoi ? Et du avec qui ? Il y a aussi la question du qu’est-il arrivé au fils de Waever ? Car, là encore, les apparences sont trompeuses !

L’épilogue est un poil long mais…. Mais il sert ! Car c’est dans cette partie que l’on apprend le fin mot de l’histoire sur Scott, le fils Waever. J’ai tellement aimé ce personne, le père (vous suivez ??), que je ne serais pas contre le fait qu’il revienne 🙂 D’ailleurs quand sort le prochain Barclay ? Hein, dites-moi… Dans un an ??? :-O Oh, I’m downed !

Catégorie - Ma Note

Rien à dire, parfait, j’ai de nouveau passé un super moment !

pcc

 

Publicités