cnNombre de pages : 312.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Way.

Date de sortie : 7 avril 2016.

Prix : 17€

 

L’histoire :

Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d’angoisses et de sombres pensées qu’elle n’arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d’un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l’objet d’un raz-de-marée de critiques. Mais un jour, Sam rencontre Caroline… Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l’estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir  » normale « … Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?

Mon avis :

Merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce livre ! On m’avait dit que tout le monde avait adoré et je comprends aisément pourquoi maintenant 🙂

Ce livre est rempli d’humanité ! Sam est très touchante, je n’ai pas pu m’empêcher d’être triste pour elle, la pauvre 😦 Elle est remplie d’angoisse, a des « tocs » comme tout faire par trois et ne peux parler en public. Mais comme si ça ne suffisait pas elle est entourée d’amies pas très recommandables. Et c’est là que l’histoire devient touchante ! Ce n’est pas tellement le fait d’une fille qui se trouve une nouvelle bande d’ami mais surtout une fille comme elle qui reprend goût à la vie.

J’ai détesté les « huits », les « amies » de Sam. Mais vraiment détesté ! Je crois que si je les avais eues devant moi, je leur aurais dit leurs quatre vérités. Non mais… Pour qui j’me prends ! Je me suis dit qu’encore une fois, ça nous montre que les amis ont les choisit et qu’il faut bien choisir. C’est fou comme certains peuvent nous tirer vers le bas…

Il y a ensuite d’autres personnages. La nouvelle bande d’amis de Sam, dont celui que l’on connaît le mieux : Aj ! Énigmatique dans un premier temps, il se montre très vite adorable avec Sam. Enfin, dès que celle-ci arrive à se faire pardonner en tout cas ! Car oui, ils ont déjà un passé en commun. On comprend assez vite qu’Aj est un chic type même après ce qu’il lui est arrivé dans la jeunesse. Il est aussi un autre exemple que les bassesses de la jeunesse peuvent laisser des traces ! Et il y a Caroline. Autant vous dire tout de suite : je me suis fait complètement avoir ! Enfin, en tout cas, je ne l’ai compris que 2 pages avant que l’on nous l’explique ! De quoi je parle ? Eh bien, ceux qui l’ont lu le sauront et ceux qui ne l’ont pas lu en auront envie maintenant :p Et enfin, comment ne pas parler de Sue ? La psy de Sam. On ne le pense sûrement pas assez souvent à ce métier. Mais dans ce bouquin comme dans la vraie vie, la psy joue un rôle important ! Je ne pense pas que Sue s’en serait sortie sans elle…

L’écriture est encore une fois rondement menée. L’auteure arrive à nous emmener petit à petit dans son histoire sans forcer. Lorsque vous commencez ce roman, vous vous dites « Ouai, bon, c’est une fille paumée qu’on va aider quoi… » et c’est le cas ! Mais, petit à petit l’histoire devient plus complexe, plus émouvante, plus instructive aussi.

Instructive ? Oui, car je pense que le message principal de ce livre est de faire attention à ce que vous faites à vos amis ! Je vous ai déjà dit que j’étais sensible au harcèlement à l’école et je vous le redis ici ! Si les agressions que vous infligez à vos amis ne les poussent pas au suicide, ce n’est pas pour autant qu’elles ne laissent pas des séquelles pendant toute la vie. L’autre morale est sur la différence : Ce n’est pas parce que quelqu’un a des angoisses ou des tocs qu’il n’est pas comme les autres ! Tout le monde a droit à des amis corrects et respectueux…

Bref : Une histoire bien construite, qui commence doucement pour se transformer en histoire belle et émouvante. A lire sans tarder !

Ma note :

pcc

Publicités