Salut les amis,

Je n’avais pas réagi à Charlie Hebdo ni aux attentats de Paris… Évidemment que j’étais touché et peiné, mais je n’avais pas ressenti le besoin de partagé ma douleur. Je suppose que ce qui m’y pousse est le fait que cette fois ce soit mon pays qui est attaqué, mon peuple, cette fois ça aurait pu être mon père, mon voisin, un de mes ami. Ou même l’ami de mon ami, qu’importe…

Les terroristes s’acharnent à vouloir nous retirer notre insouciance, notre joie de vivre, notre liberté. Ils veulent nous mettre à terre, que l’on arrête de vivre. Que l’on ne reste pas unis, que l’on pointe du doigts certaines ethnies ou origines. Ils ont peut-être réussi, on a un genou à terre… Mais juste aujourd’hui ! On pleure, on se questionne sur l’avenir, on est dépité et on se demande de quoi sera fait le lendemain… Mais juste aujourd’hui !

Car demain est un nouveau jour. On se relèvera, comme on s’est toujours relevé et comme on se relèvera toujours. L’humanité à toujours triomphé de tout les obstacles et c’est pas une bande de fous qui nous tuera…

Aujourd’hui, permettez-vous la faiblesse, pleurez s’il le faut. Prenez votre famille et vos proches dans vos bras, dites-leur que vous les aimez. Faites tout cela aujourd’hui parce que demain, on recommence, on va se battre comme l’humanité la toujours fait !

Je ne sais pas si je suis clair… Je suis même peut-être maladroit dans ce que j’écrit… Je supprimerai peut-être ce texte demain quand je l’aurais relu. En attendant, j’avais besoin d’écrire.

Je vous embrasse fort,

Et à demain !

12801631_10153687730373227_913279397856010264_n

Publicités