téléchargement (5)Nombre de pages : 350 pages.

Éditeur : Hugo&Cie.

Collection : New Romance.

Date de sortie : 7 mai 2015.

Prix : 17€

L’histoire :

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

Mon avis :

Et oui les amis, je sais, j’ai une guerre en retard ! Je suis probablement l’un des rares à ne pas avoir lu ce livre et je me demande comment j’ai bien pu faire sans ! C’est une amie qui me l’a offert, alors si tu passes par-là, merci infiniment pour ce beau cadeau.

Ne vous attendez pas à voir des critiques dans ce billet, il n’y en aura pas. J’ai tout simplement adoré du début à la fin, c’est un vrai coup de coeur et j’ai encore du mal à ne plus avoir la tête dans cette histoire… J’ai été pris dès le début et ma première pensée fut : « Mon dieu, ça ferait un film romantique du tonnerre ! »

J’ai aimé les personnages, qui sont tous si touchants. Sydney qui se fait trahir par son petit ami et sa meilleure amie et qui retombe amoureuse de quelqu’un qui n’est pas libre, Ridge si gentil qui tombe amoureux alors qu’il a déjà quelqu’un qu’il ne peut décemment quitter, Maggie la pauvre qui n’a pas été gâtée par la vie. Et sans parlé de Warren et Bridgette qui sont complètement atypique. J’ai adoré détester Bridgette !

L’histoire personnel et l’infirmité de Ridge est tellement touchante (et le mot est faible !). On sent qu’il s’est fait une raison et qu’il a appris à vivre avec mais… Lorsque l’on découvre petit à petit les détails, on ne peut s’empêcher de le plaindre un peu… De lui faire une accolade, pour lui dire qu’on est avec lui et que l’on est son ami. C’est sans aucun doute le personnage qui m’a le plus touché…

La plume de l’auteure est parfaite aussi. Pas de langages compliqués, pas de fioritures, un langage simple, efficace, qui va droit au but. L’ambiance est prenante tout le long du bouquin, on ne peut s’empêcher d’être pris avec les personnages, on est tantôt heureux tantôt triste, tantôt on pleure tantôt on rit. On est touché, ému, pris aux tripes sans arrêt et oui, j’ai versé quelques larmes…

Et puis il y a la musique aussi ! Tout le long du livre, il y a des chansons qui sont absolument magnifiques. Cela apporte un vrai plus et ne fait que renforcer notre « implication » dans le roman. Chapeau bas pour l’idée…

Et enfin… Enfin… La fin… Mon dieu, elle est encore plus touchante, elle est parfaite et je vous le dis, on m’avait perdu ! Je pleurais comme une madeleine :p

Ma note :

Il me faudra un peu de recul pour pouvoir affirmer que c’est devenu mon, ou l’un de mes, roman préféré mais c’est sûr qu’elle m’aura marquée et que je suis pas prêt de l’oublier !

pcc

Publicités