Salut les amis,

Une fois n’est pas coutume, je vous propose en ce début de mois, mon book haul ! Book haul qui est gigantesque puisque j’ai reçu pas moins de 13 SP, j’en ai acheté 6 et emprunté 3 ! Mais je serai raisonnable le mois prochain 😀

*****

Les services presse :

Ma meilleure ennemie, de Paula Daly – Cherche midi :

ma-meilleure-ennemie-715288-121-198

Natty et Sean forment un couple heureux depuis le lycée. Après avoir travaillé dur, ils sont devenus propriétaires d’un charmant petit hôtel dans la région des Lakes, au nord-ouest de l’Angleterre. Natty, sans doute trop perfectionniste, se démène aussi bien sur le plan professionnel que familial, sans se rendre compte que son mari se sent parfois un peu délaissé. Quand l’école appelle pour leur annoncer que la plus jeune de leurs filles vient d’être hospitalisée lors d’un voyage scolaire en France, Natty se précipite à son chevet. Elle fait appel à sa meilleure amie, Eve, psychologue de renom, pour veiller sur sa famille en son absence. À son retour, quelques jours plus tard, c’est le choc : Sean déclare qu’il est tombé amoureux d’Eve et qu’il veut divorcer. Tout s’écroule autour de Natty. Elle n’a pas d’autre choix que de tenter de faire face, au moins pour ses filles, et d’accepter l’inacceptable. Jusqu’au jour où elle reçoit une lettre : Eve aurait déjà agi de la sorte, à plusieurs reprises, avec des conséquences dramatiques. Natty va alors se lancer dans une bataille très dangereuse…

Archer’s voice, de Mia Sheridan – Hugo&Cie :

archer-s-voice-727137-121-198

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Valorous, de M.S Force – Hugo&Cie :

quantum-trilogy,-tome-2---valorous-711156-121-198L’histoire haletante et torride de la relation entre une jeune institutrice new-yorkaise rigide et un peu coincée et un acteur de cinéma au sommet de sa gloire, homme à femmes dominateur. Tout les oppose, ils n’ont rien en commun et, pourtant, une passion torride, puissante et irrationnelle va les pousser l’un vers l’autre pour leur faire vivre une grande histoire d’amour du xxie siècle. Lui est tellement épris de Natalie qu’il se persuade qu’il peut changer pour elle et devenir l’homme dont elle a besoin. Mais Natalie a-t-elle vraiment envie que Flynn change ?

L’horizon à l’envers, de Marc Levy – Robert Laffont :

l-horizon-a-l-envers-727374-121-198

Où se situe notre conscience ?
Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ?
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie.
Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet.

De force, de Karine Giebel – Belfond :

f

Elle ne m’aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n’aime pas ainsi. Que m’a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n’a plus aucune limite. La haine. Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

Movie star, d’Alex Cartier – Belfond :

h

Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d’Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu’au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu’elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l’Hôtel Royal… C’est le début d’une histoire d’amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d’une des stars les plus sexys au monde…

Appelle-moi, de Sophie McKenzie – Belfond :

41Cg5y7iN7L._SX318_BO1,204,203,200_

 » Appelle-moi. Besoin de te parler.  » C’est le texto que Livy vient de recevoir de sa meilleure amie Julia. Mais le moment est mal choisi : ce soir, la jeune mère de famille a décidé d’accompagner son époux Will, à une soirée professionnelle. L’occasion pour elle de retisser les liens distendus de son couple. Le lendemain, Julia gît sur son canapé. À côté d’elle, une boîte de somnifères et un vague message d’adieu laissé sur son ordinateur. Un suicide ? Livy ne veut pas y croire. Dans l’ombre de police et de la famille de Julia, Livy mène l’enquête. Mais bientôt, cette affaire rouvre les plaies d’une autre, vieille de vingt ans : la mort de Kara, sa sœur, l’amie de Julia elle aussi. Et si cette dernière avait fait des découvertes gênantes ? Se pourrait-il que les deux crimes soient liés ? Mais dans ce cas, pourquoi Julia aurait-elle embauché une call girl pour tester la fidélité de Will ? Quels secrets lui cachait-elle ? Et qui est ce mystérieux Damian, qui prétend avoir été l’amant de Julia, mais dont Livy ignore tout ? À qui se fier désormais ? Car Livy le sait, le tueur est tout près. Et la jeune enquêtrice en herbe pourrait bien s’être précipitée dans sa toile…

En attendant Doggo, de Mark Mills – Belfond :

téléchargement (3)

Dire de Dan qu’il traverse une mauvaise passe serait très en dessous de la réalité : alors qu’il vient de perdre son boulot, sa petite amie lui annonce qu’elle le quitte. Cerise sur le cupcake, elle lui laisse Doggo, le chien le moins sexy que la Terre ait porté, mélange inédit de labrador et de pékinois. Malgré leur méfiance réciproque, l’un et l’autre ont un point commun : leur profonde solitude. Et tandis que Doggo révèle peu à peu d’improbables charmes, dont un étonnant capital sympathie, assorti d’une inexplicable fascination pour l’actrice Jennifer Aniston, Dan, lui, fendille sa carapace de trentenaire égocentrique pour dévoiler une âme sensible, qui n’attendait que de prendre soin d’un autre… Entre l’animal revêche à moitié chauve et le loser patenté, c’est le début d’une véritable et hilarante complicité. Nouveau job, nouvelles conquêtes, nouveau destin… Et si Dan avait rencontré en Doggo son plus formidable allié, le plus inattendu des Cupidon ?

Je sais où tu es, de Claire Kendal – Albin Michel :

je-sais-ou-tu-es-715278-121-198

Où que Clarissa aille, Rafe est là. Ses messages saturent son répondeur ; ses cadeaux qu’elle refuse s’entassent devant sa porte. Rafe a été clair : rien ne peut le faire renoncer. Pour échapper à son emprise, Clarissa décide de le piéger…

Newland, de Stephanie Janicot – Albin Michel :

a

Suite aux mesures drastiques prises durant les siècles précédents, l’Europe devenue Newland vit désormais en paix et en harmonie. Chaque citoyen se voit orienté à quatorze ans vers la filière qui correspond le mieux à ses inclinations. Depuis l’enfance, au vu de ses performances, Marian est assurée d’être dirigée vers un domaine intellectuel. Aussi éprouve-t-elle un véritable choc à ne pas y être admise et un sentiment d’injustice qui va la conduire à transgresser les lois de Newland et en découvrir le fonctionnement, au risque de s’y briser.

Au début de l’amour, de Judith Hermann – Albin Michel :

b

Stella mène une existence sans histoire dans un paisible quartier résidentiel de banlieue, avec son mari et sa fillette de quatre ans. Un jour, un inconnu sonne à sa porte. Elle ne l’a jamais vu, il veut lui parler, il insiste. Pour Stella, c’est le début d’un cauchemar. Mais à la peur légitime se mêlent des sentiments plus troubles. Peu à peu, insidieusement, cet homme remet en question les fondements mêmes de sa vie.

Trois jours et une vie, de Pierre Lemaitre – Albin Michel :

téléchargement (4)

À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien…

Carnets noirs, de Stephen King – Albin Michel :

d

En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C’est compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges. Après Misery, King renoue avec un de ses thèmes de prédilection : l’obsession d’un fan.

Mes achats :

Elle & lui, de Marc Levy – Pocket :

téléchargementElle est actrice. Lui, écrivain. Elle s’appelle Mia. Lui, Paul. Elle est anglaise. Lui, américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Beautiful oblivion, de Jamie McGuire – J’ai lu :

the-maddox-brothers,-tome-1--beautiful-oblivion-710504-121-198

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve. Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…

NIL, de Lynne Matson – PKJ :

nil,-tome-1-703226-121-198

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île … Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort. Le compte à rebours a déjà commencé…

Après la fin, de Barbara Abel – Pocket :

téléchargement (1)Une banlieue calme, aux maisons mitoyennes entourées de jardins bien entretenus. Des voisins modèles : Tiphaine et Sylvain, couple soudé aux prises avec un ado un peu rebelle, Milo. C’est le cadre idéal dans lequel Nora, récemment divorcée, vient d’emménager avec ses deux enfants. Mais Nora ne sait pas encore que les anciens propriétaires de sa jolie maison se sont suicidés, qu’ils étaient les parents naturels de Milo, que Tiphaine vit dans une prison de mensonges et de culpabilité. Et dans l’ignorance, Nora donne sa confiance…

Police, de Jo Nesbo – Folio :

téléchargement (2)

Un tueur assassine méthodiquement des policiers de la brigade criminelle d’Oslo. Leur point commun ? Trouver la mort le jour anniversaire et sur les lieux mêmes des crimes qu’ils n’ont pas résolus. La police est sur les dents, complètement dépassée, d’autant que son meilleur élément, l’inspecteur Harry Hole, n’est plus là pour mener l’enquête…

Wallbanger, d’Alice Clayton – J’ai lu :

41gi-y0SdDL._SX340_BO1,204,203,200_

Caroline a un fantastique nouvel appart’ à San Francisco, un KitchenAid, mais pas d’O (et on ne parle d’Oprah là hein). Elle a une belle carrière de designer d’intérieur, un bureau qui donne sur la baie, une recette de pain Zucchini à se damner, et toujours pas d’O. Elle a Clive à ses côté (le chat le cool du monde), de supers amis, un super lit, mais pas d’O. En plus de cette insulte d’être une sans-O, depuis qu’elle a déménagé elle doit se taper la nuitun voisin hyper bruyant, du genre à faire claquer le lit sur le mur. Chaque soupir, fessée et -était-ce vraiment un miaulement ?- lui rappelle que non seulement elle ne dort plus, mais qu’en plus, vous avez compris, elle n’a toujours pas d’O. Entre alors en scène Simon Parker (non vraiment Simon entre, je t’en prie). Lorsque les murs tremblants menacent de pratiquement la faire tomber de son lit, Caroline, drapée de sa frustration sexuelle et d’une petite nuisette rose fait face à son voisin tant-entendu-mais-jamais-vu. Leur rencontre nocturne dans le couloir, aura, eh bien, des conséquences diverses. Hmmm… Avec des murs aussi fins, la tension sera palpable…

Mes emprunts :

L’innocence des bourreaux, de Barbara Abel – Belfond :

téléchargement (2)

Dans une supérette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d’autres. Parmi eux une jeune maman qui a laissé sa fille de trois ans seule à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes le temps d’acheter ce qui manquait pour son repas. Parmi eux, un couple adultère, parmi eux une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s’il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent… Des gens normaux, sans histoire, ou presque. Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé pour récupérer quelques dizaines d’euros. Mais quand le braquage tourne mal et que, dans un mouvement de panique, les rôles s’inversent, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l’horreur. Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière est mince. Si mince…

Orgueil et préjugés, de Jane Austin – 10/18 :

51THLrnDklL._SX307_BO1,204,203,200_

Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant.  » La plus grande femme écrivain que nous ayons. » 

Divergente raconté par quatre, de Veronica Roth – Nathan :

téléchargement (3)

Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre. Mais ce qu’il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ? Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?

Et vous, Qu’avez-vous lu ou acheté ?

12660205_220597408280532_1765079084_n

Publicités