couv49427216

Nombre de pages : 272 pages.

Éditeur : Kennes.

Date de sortie : 5 février 2014.

Prix : 14,20 €

 

L’histoire : 

Benoit-Olivier est le plus vieux, le plus grand et le plus niaiseux de son école. Il est aussi le jeune au surnom le plus original. Il mène la vie dure à madame Béliveau, son enseignante de 6e année, une spécialiste de la mauvaise humeur, des dictées ennuyantes, des copies et des retenues. Mais les vacances des fêtes arrivent enfin. Si ses parents pouvaient lui offrir le cadeau tant désiré et que la belle Maxim se décidait enfin à sortir avec lui, il serait l’ado le plus heureux du monde.

Mon avis : 

Merci tout d’abord aux éditions Kennes pour l’envoi de ce livre ! J’avais envie de m’ouvrir un peu à des « bouquins différents » comme les romans jeunesse, les BDs ou les comics. Je commence donc par le roman jeunesse ! J’avais un peu peur me demandant comment j’allais faire. Me mettre dans la peau d’un père ? D’un frère ? D’un éditeur qui devait décider ? Je ne sais pas ce que j’ai fait finalement mais j’ai réussi à le lire et à me faire mon avis!

Et je crois que ce livre est parfait pour les jeunes ados de 11-12 ans. On suit ici un jeune garçon du nom de Benoit-Olivier qui m’a beaucoup fait rire, et il m’a pas mal fait penser à moi! Il déteste une de ses profs, à qui cela n’est-il jamais arrivé? Il est le petit comique de la classe qui aime lancer une petite vanne pour faire rire tout le monde, ce qui était mon cas aussi. Il est amoureux d’une jeune fille et est très touchant dans ces questionnements (« mais comment on embrasse une fille?!? »). Les personnages secondaires sont assez marrants aussi ! Il y a Tristan qui est complètement à côté de ces pompes, vous savez cet ami qui soit vous énerve ou soit vous attendri tellement il est perdu. Et puis Maxim, aaaah Maxim, va-t-il l’embrasser ?

Le style de l’auteur est forcément facile. C’est bien écrit mais c’est évidemment un niveau compréhensible pour les plus jeunes. L’ambiance est bon enfant, il y a pas mal de gags et des situations assez amusantes. Je conseillerai vraiment ce livre aux jeunes ados !

Un autre point que j’ai trouvé assez amusant : Le livre est écrit par un Québécois qui ne s’est pas forcé à oublier les mots et expressions propres à son pays. Il y a donc plein de mots et d’expressions venant de là-bas que l’on ne comprend pas forcément! Mais pas de panique il y a un lexique à la fin du roman 🙂 Maintenant il est vrai que ce n’est pas toujours évident d’aller à la fin sans cesse et je ne suis pas sûr que les enfants s’en donneront la peine…

Bref : Même si je ne suis pas la cible, j’ai passé un bon moment. Je le conseille pour les jeunes ados sans soucis!

Ma note :

8,5/10

Ce qu’il manque pour un 10/10?

– Je ne suis pas la cible, j’ai passé un bon moment mais bon…

– Le lexique à la fin. Pas toujours facile… L’auteur aurait  plutôt du faire des notes en bas de page.

12277057_189915094682097_638325205_n

Publicités