couv29882194 (1)Pages : 421.

Éditeur : Nathan.

Date de sortie : 9 avril 2015.

Prix : 16,90€

 

 

L’histoire :

Harriet a un petit copain merveilleux, des amis géniaux et elle entre dans quelques jours au lycée, autant dire qu’elle est HEU-REUSE ! Mais son bonheur est de courte durée car son père a trouvé du travail… à New York ! En l’espace de vingt-quatre heures, elle quitte l’Angleterre et se retrouve dans une ville triste et perdue de la grande banlieue new-yorkaise. La voilà loin de ses amis, loin de sa vie, très très loin du bonheur. Même les quelques shootings auxquels elle participe en cachette à New York ne suffisent pas à lui remonter le moral. D’autant que, pour couronner le tout, Nick prend de plus en plus ses distances avec elle…

Mon avis :

C’est mon petit plaisir coupable. J’aime beaucoup cette saga, même si elle n’est pas de mon âge à la base ! Mais c’est simple, léger, tout sauf prise de tête. J’avais lu le 2 pour oublier un peu mon chien, et j’ai lu ce tome 3 pour m’accompagner pendant les fêtes 🙂

On retrouve Harriet sept semaines où on l’a laissé. Sa petite sœur a grandi, elle est toujours en couple avec Nick, et la rentrée est pour bientôt… La lecture commence bien. Jusqu’au moment où elle part pour New York !

Je m’attendais à plein de nouvelles péripéties, de bêtises et de gaffes ! Au final pas tellement… Elle se fait avoir par une « nouvelle amie » qui la manipule pas mal ! Et évidemment Harriet se fait avoir, je n’ai pas tellement aimé ce passage. Elle retrouve le mannequinat et ça ne va pas spécialement bien se passer, elle va rencontrer un nouveau garçon et, rebelotte, c’est pas la joie ! Elle se fait tout le temps avoir et c’est, à ses dépens donc, toujours drôle.

Par contre, on retrouve toutes ces petites infos que l’on a depuis le début de la saga ! Ces infos aussi loufoques qu’hilarante me font toujours passer un bon moment ! Vous voulez en savoir plus sur New York ? Combien de fois on cligne des yeux par jour ? Combien d’oxygène qui rentre dans notre organisme est utilisé par le cerveau ? Eh bien, vous l’apprendrez dans ce livre ! 🙂

La fin est assez heureuse. Et se clôt d’une belle façon je trouve ! Et oui, elle règle ses comptes la petite Manners 😉

Ma note :

8/10

Ce qu’il manque pour un 10/10 ?

– Encore plus de folie.

– New York est je trouve plus un « alibi » pour changer d’air qu’une réelle nécessité dans l’histoire 😦

12277057_189915094682097_638325205_n

Publicités